BFM Business

Patrick Drahi rachète Ma Chaîne Sport et Kombat Sport

Kombat Sport émet depuis le Luxembourg, ce qui lui permet de diffuser du free fight, interdit en France

Kombat Sport émet depuis le Luxembourg, ce qui lui permet de diffuser du free fight, interdit en France - -

Le roi du câble, via sa holding Altice, a pris 100% du capital de ces chaînes sportives, dont il détenait déjà les deux tiers du capital.

Patrick Drahi continue d'étendre son empire. Le roi du câble a discrètement racheté, via sa holding Altice, plusieurs chaînes sportives: Kombat Sport et le groupe MCS, qui édite Ma Chaîne Sport, MCS Tennis, MCS Extrême et MCS Bien être.

La holding Altice, qui détient désormais 100% des chaînes, en était actionnaire depuis l'origine: elle détenait 65% de Kombat Sport, et 85% puis 68% de MCS. L'autre actionnaire était le fondateur Nicolas Rotkopf, via sa société luxembourgeoise Valemi Corp.

Contourner l'interdiction

MCS a été créée en 2007 en diffusant la ligue 2 de football. Elle a perdu ces droits en 2010, mais s'est ensuite diversifiée à d'autres sports: tennis, handball, boxe...

Employant 22 personnes, le groupe MCS tire l'essentiel de ses revenus (90%) des redevances versées par ses distributeurs, notamment CanalSat et Numericable (dont le principal actionnaire est aussi Altice). La publicité ne représente que 2,5% des recettes.

De son côté, Kombat Sport a été lancée en octobre 2012. Elle est aussi disponible en exclusivité sur CanalSat et Numericable. Sa rivale Black Belt TV ayant jeté l'éponge il y a un an, elle a désormais pour seule concurrente Fight Box HD, disponible chez Free.

Kombat Sport émet depuis le Luxembourg, ce qui lui permet de diffuser du free fight ou MMA (mixed martial arts). En France, le CSA a interdit en 2005 la diffusion de ces sports. Cette interdiction avait été contestée par Canal Plus devant le Conseil d'Etat, mais en vain.

Valorisation de 35 millions d'euros

Lors du rachat par Altice, Kombat Sport a été valorisée 12 millions d'euros et le groupe MCS 23 millions d'euros. Altice a payé comptant 15 millions d'euros, et s'est vu accorder un crédit de 20 millions d'euros. Ce crédit a été converti en actions Altice lors de son introduction en bourse.

En 2012, Nicolas Rotkopf avait racheté 17% de MCS à Altice pour 6.800 euros.

Rappelons que Patrick Drahi détient par ailleurs des participations dans les chaînes i24 News, Vivolta et Shorts TV. Ces participations sont détenues via une autre holding, Altice IV, détenue par la société panaméenne Jenville SA.

Mise à jour: contacté, Nicolas Rotkoff répond qu'il est "plus que jamais aux côtés du groupe et de Patrick Drahi pour développer les contenus en France et à l’international".

Jamal Henni