BFM Business

France 3 devra combiner ses forces avec France Bleu

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a annoncé ce lundi que, dans le cadre de la réforme de l'audiovisuel public, France 3 allait devoir tripler ses programmes régionaux et travailler plus étroitement avec les antennes régionales de Radio France.

France 3, qui diffuse actuellement deux heures de décrochages régionaux par jour, devra se recentrer sur la proximité et "tripler" ses programmes régionaux, et combiner ses forces avec les radios locales de Radio France, annonce lundi la ministre de la Culture Françoise Nyssen.

"Aujourd'hui, France 3, ce n'est que deux heures de décrochage régional par jour. L'identité de France 3 sera donc recentrée sur cette mission fondamentale qu'est la proximité. Je souhaite que l'on multiplie par trois les heures de programmes régionaux", précise la ministre, dans un discours sur la réforme de l'audiovisuel public qu'elle doit prononcer lundi matin et transmis à l'AFP.

Deux projets de plateformes en ligne

Françoise Nyssen a également confirmé son objectif de développer des synergies entre France 3 et France Bleu, le réseau des radios locales de Radio France. "Notre service public audiovisuel doit donner davantage la parole aux territoires. France 3 et France bleu sont déjà au coeur de cet enjeu, elles doivent l'être encore davantage demain et en combinant leurs forces respectives", indique-t-elle.

La ministre confirme également deux projets de plateformes en ligne, qui regrouperont des contenus issus des groupes de l'audiovisuel public: la première, dédiée à la culture, sera lancée "fin juin", et la seconde ciblera la jeunesse. Autre illustration de cette politique de regroupement de contenus, le site de Franceinfo hébergera dès mercredi une "plateforme commune de décryptage des fausses nouvelles".

N.G. avec AFP