BFM Business

Bilan en demi-teinte pour le tourisme

La saison touristique est en repli en France

La saison touristique est en repli en France - -

Crise, mauvais temps, ... les professionnels du tourisme sont déçus de la saison estivale 2012.

Les professionnels du tourisme font grise mine. Cette année, les vacances n’ont pas été à la hauteur de leurs attentes. La saison estivale s’achève, en effet, sur un repli de 1,6% de la fréquentation touristique, selon les chiffres du ministère du Tourisme.

Juillet, avec son mauvais temps et son manque de week ends prolongés affiche un fort recul de 7,1%, que les bons résultats du mois d’août (+3%) n’ont pas réussi à compenser.

L’hébergement marchand accuse un recul général de 2,9%. Les hôtels ont ainsi vu leur fréquentation baisser de 2,2% et les campings de 1,6%. Les chambres d’hôtes se sont repliées de 3,6%.

Les touristes étrangers toujours plus nombreux

La baisse du pouvoir d’achat des touristes semble en être la cause de cette desaffection puisque l’hébergement non-marchand (famille, amis, …) est, lui, resté stable à -0,3%. D’ailleurs, les vacanciers ont fait très attention à leur porte-monnaie. Les dépenses étaient en baisse de 4,8% par voyage en France et de 11,4% par voyage à l’étranger.

Néanmoins, bonne nouvelle pour les professionnels du tourisme, si la fréquentation touristique française est en baisse (-2,8%), celle des touristes internationaux a progressé de 2,2%. Et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) enregistre même une saison 2012 parmi "les meilleures depuis dix ans".

Dans cette région, en moyenne, les Chinois et les Russes dépensent en 140 euros par jour, les Américains 120 et les Sud-Américains 100. Les plus dispendieux sont les Moyen-Orientaux, les Iraniens et les Turcs, qui déboursent plus de 200 euros par jour. Pour comparaison, un touriste français dépense environ 60 euros, un Allemand 70 et un Italien 80 euros.

Le titre de l'encadré ici

|||

Des vacances sous le signe du travail 

Si les touristes dépensent moins pendant les vacances, c’est peut-être parce qu'ils sont trop occupés à travailler ! Selon une enquête européenne de l’institut YouGov pour lastminute.com, 58% des salariés européens emmènent du travail dans leur valise. Ils sont près de 51% en France, devancés par les Italiens et les Irlandais, plus studieux avec 75%.

Les Français décrochent la palme du temps consacré en moyenne par jour à leur travail pendant leurs congés, avec 2 heures alors que chez leurs voisins européens la moyenne s'établit à 83 minutes.

Diane Lacaze