BFM Business

Immobilier: recul continu des mises en chantier

Les mises en chantier reculent

Les mises en chantier reculent - -

Le secteur de la construction se porte mal. Les mises en chantier de logements neufs en France ont diminué de 2,8% sur un an, selon les statistiques du ministère du Logement publiées ce mardi 26 novembre.

L'horizon reste sombre pour le marché du logement neuf. Le secteur de la construction a accentué son repli d'août à octobre. Les mises en chantier de logements neufs en France ont diminué de 2,8% sur un an, pendant les trois mois allant d'août à octobre, à 76.624 unités, selon les statistiques du ministère du Logement publiées ce mardi 26 novembre.

En succédant à un repli de 0,6% entre juillet et septembre, ce recul plus accentué confirme que la légère embellie constatée entre juin et août (+2,1%) n'était que passagère.

D'août à octobre, le segment des logements en résidence (seniors, étudiants...) a toutefois vu ses mises en chantier bondir de 20,2% à 5.026 unités sur un an, alors que celles des logements ordinaires ont baissé de 4,1% à 71.598 unités.

Sur les douze mois écoulés entre novembre 2012 et octobre 2013, le nombre de logements neufs mis en chantier est toujours en net repli de 9% à 339.957 unités.

Chute des mises en chantier

Plus inquiétant pour les mois à venir, le nombre des permis de construire accordés aux logements neufs, qui représentent les futures mises en chantier, a chuté de 23% d'août à octobre, à 101.989 unités, comparé à la même période un an plus tôt.

Et sur douze mois, la tendance est toujours à une nette baisse, avec un repli cumulé de 15,4% à 441.071 unités entre novembre 2012 et octobre 2013, comparé à la même période un an plus tôt.

D. L. avec AFP