BFM Business

L'immobilier neuf ne voit pas le bout du tunnel

Même si les mises en chantier ont légèrement augmenté, le nombre de permis de construire est, lui, en chute libre.

Même si les mises en chantier ont légèrement augmenté, le nombre de permis de construire est, lui, en chute libre. - -

Les mises en chantier de logements neufs ont progressé de 2,1% sur un an entre juin et août, a indiqué le ministère du Logement ce mardi 24 septembre. Sur un an, elles restent en nette baisse, de plus de 11%.

Les mises en chantier peinent à repartir de l'avant. Ces dernières n'ont enregistré qu'une très faible hausse entre juin et août, et s'inscrivent toujours en net repli sur les douze mois écoulés, avec des perspectives encore sombres.

Les constructions de logements neufs ont ainsi progressé de 2,1% sur un an entre juin et août, selon les statistiques du ministère du Logement, publiées ce mardi 24 septembre.
Leur nombre (78.075) décélère légèrement par rapport à fin juillet, où il s'inscrivait encore en hausse de 5,9% par rapport à la même période l'an passé.

Le nombre de permis de construire chute

Malgré tout, sur les 12 mois écoulés entre septembre 2012 et août 2013, le nombre de logements neufs mis en chantier est toujours en net repli (-11,1%), à 342.815 unités.

Le nombre de permis de construire accordés aux logements neufs, qui représentent les futures mises en chantier, chute de façon encore plus prononcée (-25,2%) entre juin et août 2013, comparé à la même période un an plus tôt, à 98.795 unités.

Sur 12 mois, la tendance est aussi à un net repli, avec une baisse cumulée de 13,5% à 457.669 unités de septembre 2012 à août 2013, comparé à la même période un an plus tôt.

Y. D. avec AFP