BFM Business

L'AMF épingle les patrons d'EDF, GDF, Bolloré et BNP

Henri Proglio, le PDG d'EDF, exerce trop de mandats d'administrateur d'entreprises, et la situation ne semble pas en voie de s'améliorer, selon l'AMF.

Henri Proglio, le PDG d'EDF, exerce trop de mandats d'administrateur d'entreprises, et la situation ne semble pas en voie de s'améliorer, selon l'AMF. - Carl Court - AFP

L'Autorité des marchés financiers a publié, ce lundi 22 septembre, son rapport annuel sur la gouvernance des entreprises. Elle y dénonce le cumul des mandats de certains grands patrons français.

L'endogamie des conseils d'administration, un mal français. L'Autorité des marchés financiers s'est penchée sur la question. Elle a publié ce 22 septembre son rapport annuel sur la gouvernance des entreprises et la rémunération des dirigeants. Elle y observe que l'indépendance des administrateurs de société reste relative.

Ce document est le premier sur ce thème depuis la modification du code Afep-Medef, auquel sont soumises toutes les grandes entreprises françaises. Parmi ses recommandations de bonnes pratiques de gouvernance et de rémunération, certaines visent à garantir l'indépendance des conseils d'administration.

Pas plus de deux mandats hors groupe

L'Association française des entreprises privées et l'organisation des patrons ont défini des règles strictes: les administrateurs ne peuvent exercer simultanément plus de cinq mandats de membre de conseil d'administration ou de conseil de surveillance. Les dirigeants de société, eux, n'ont le droit qu'à trois mandats en même temps, dont seulement deux dans des sociétés extérieures au groupe qu'ils chapeautent, y compris étrangères.

Or l'AMF constate que 43% des sociétés n’appliquent pas l’ensemble des critères relatifs à l’indépendance des administrateurs. S’agissant du cumul des mandats, elle pointe quatre mauvais élèves, tous de grands noms.

> Henri Proglio chez EDF

Il exerce plus de trois mandats, sans que soit précisé combien exactement. Dans le document sur "les faits et chiffres 2013", le groupe mentionne seulement un siège au board de Dassault Aviation et de Natixis.

EDF a assuré à l'AMF que cette situation serait régularisée à l'occasion de la nomination ou du renouvellement de mandat du PDG, prévu le 14 novembre prochain. Mais l'AMF semble douter de la bonne foi du dirigeant. Elle note que le patron d'EDF a vu un de ses mandats d'administrateurs dans une société cotée hors groupe renouvelé en mai 2014 pour quatre ans "en contradiction avec le code et sans apporter d'explication acceptables".

> Vincent Bolloré chez Bolloré

Le PDG de Bolloré est largement au-dessus de la limite réclamée: il détient huit mandats d'administrateur au lieu de trois, dont une dans Vivendi, et cinq dans des sociétés étrangères, principalement liées à l'exploitation de palmiers à huile.

> Gérard Mestrallet chez GDF Suez

Le PDG du gazier cumule quatre mandats d'administrateurs dans des sociétés cotées, dont un chez Suez Environnement, un autre chez Saint-Gobain et encore un chez Siemens.

> Baudouin Prot chez BNP Paribas

Le président du conseil d'administration détient quatre mandat d'administrateurs dans des sociétés cotées, dont trois hors giron de BNP, dans Kering, Lafarge, Veolia Environnement. 

Nina Godart