BFM Business

Assurances: comment bien choisir son contrat habitation

La loi oblige tout locataire d'une habitation à l'assurer, au minimum avec une assurance pour les "risques locatifs".

La loi oblige tout locataire d'une habitation à l'assurer, au minimum avec une assurance pour les "risques locatifs". - -

Les propositions de souscription d'assurance sont nombreuses. A tel point qu'il est difficile de faire son choix entre différents contrats et être sûr de payer le meilleur prix. AcommeAssure.com répond à vos questions pour choisir le contrat d'assurance habitation le plus adapté à vos besoins.

En France, chaque foyer possède en moyenne 4,5 contrats d'assurance. Qu'elles soient obligatoires, comme pour les voitures ou l'habitation, ou bien plus accessoires, comme celle concernant les téléphones mobiles ou bien les voyages, leurs choix nécessitent réflexion. Mais la complexité des contrats fournis par les assurances ne facilite pas la tâche des consommateurs !

Il faut en effet être sûr de choisir le contrat offrant une couverture adaptée à vos besoins, éviter les doublons, respecter la procédure de résiliation et surtout payer le bon prix pour son assurance. 

Arnaud Giraudon, le président du site de comparaison AcommeAssure.com, répond aux questions que vous nous avez adressées portant sur les assurances habitations. 

Un autre volet est consacré à l'assurance automobile, et un autre aux assurances pour les tracas du quotidien (individuelles, bancaires, mobiles...)

Julie: Je viens d’acheter un bien immobilier. Ma banque m’informe une fois le prêt quasi signé que je suis obligée de prendre mon assurance habitation chez elle. Elle me dit que j’ai pas le choix. Est-ce vrai ?

Arnaud Giraudon: Cette pratique est interdite car il s'agit de vente forcée. Vous ne pouvez pas vous voir refuser un prêt immobilier si vous ne prenez pas l'assurance habitation.

Tout au plus, le banquier peut-il proposer de négocier un effort sur les conditions du prêt (taux ou frais de dossier) en échange de la souscription de l’assurance habitation.

De même, depuis la Loi Lagarde, le banquier ne peut plus vous imposer son assurance de prêt, dès lors que les garanties sont au moins équivalentes à celle qu’il propose.

Jmalsa: Je vais me mettre en colocation avec deux amis. Comment doit-on s'organiser pour l'assurance ? Chacun en souscrit une pour sa chambre ? ou bien on en prend une sous nos 3 noms?

Arnaud Giraudon: Les deux sont possibles. La seule obligation légale est qu'un seul des colocataires s'assure pour ce que l'on appelle les risques locatifs (dégâts des eaux, incendies, tempêtes) et en responsabilité civile pour les dommages qui seraient causés aux tiers par le logement et/ou les colocataires.

Néanmoins, il est conseillé que chaque colocataire soit assuré, notamment pour ses biens propres, meubles et objets et souscrive sa propre responsabilité civile.

Vous avez deux solutions:

1. Soit chaque colocataire souscrit individuellement et indépendamment sa propre assurance, mais cela engendre des doublons qui coûtent cher sans réelle utilité.

2. Soit, et c'est ce que je vous conseille, souscrivez un seul contrat dans lequel vous ferez figurer nommément chaque colocataire. N'oubliez pas de signaler tout changement de colocataire à votre assureur.

Simona: J'ai subi de nombreux dégâts des eaux à mon domicile, à tel point que mon assureur m'a indiqué qu'il ne renouvèlerait pas mon contrat l'année prochaine. J'ai toujours payé mes mensualités ! En a-t-il le droit ?

Arnaud Giraudon: Oui, votre assureur en a le droit, tout comme vous avez le droit de rompre votre contrat à son échéance annuelle. Il doit estimer que vous lui avez coûté trop cher en indemnisations et il craint que vous ne lui coûtiez encore cher à l'avenir. Sa décision peut également reposer sur des critères plus objectifs dont il aurait pris connaissance (facteurs de risques importants liés à votre habitation, facteurs environnementaux...).

@Angel: j’ai une assurance habitation et litiges personnels mais aussi une carte gold, est ce que je suis pas trop assurée ? J’enlève quoi ?

Arnaud Giraudon: N’enlevez rien ! conservez toutes vos assurances. Elles vous proposent des garanties différentes et intéressantes.

Un doublon est possible dans seulement dans 2 cas spécifiques : elles peuvent offrir toutes les 2 une protection juridique sur les achats que vous effectuez avec votre carte. Ou alors elles peuvent contenir toutes les 2 une assistance sur les pistes de ski.

Dans ce cas, les garanties et montants d'indemnisation se cumulent. C'est un bon moyen de contourner des plafonds d'indemnisation parfois peu élevés.

Vos assurances ont bien d’autres atouts :

- Si votre garantie litiges personnelles est une vraie protection juridique : elle vous représente et vous défend dans toutes les procédures juridiques dans lesquelles vous pouvez être impliqué. Elle prend en charge les honoraires d'avocat et les frais de justice ou d'expertise. Elle peut également prévoir des prestations de conseils et d'informations juridiques.

- l'assurance de votre carte Gold rembourse vos achats en ligne en cas de non-livraison ou de livraison non conforme et vous procure toute une série d'avantages en voyage ou à l'étranger : annulation voyage, location de voiture, protection juridique à l'étranger... La liste précise de ces garanties dépend de votre carte et de votre banque.

BFMbusiness.com