BFM Business

Travail du dimanche: Mailly (FO) veut que les règles soient respectées

Jean-Claude Mailly veut mettre fin aux dérives sur le travail du dimanche

Jean-Claude Mailly veut mettre fin aux dérives sur le travail du dimanche - -

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière, a déclaré ce dimanche 6 octobre, qu'il faut "remettre des règles" pour le travail dominical. "La règle, pour nous, c'est la fermeture, après il y a des dérogations".

La polémique autour du travail du dimanche se poursuit. Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière, a dit qu'il fallait "remettre des règles" qui soient "respectées" en matière de travail dominical, ce dimanche 6 octobre lors d'une interview sur France 3.

Le bras de fer s'est poursuivi dimanche autour de ce sujet complexe puisque les enseignes de bricolage Leroy Merlin et Castorama ont ouvert 14 de leurs 15 magasins franciliens, pourtant frappés par la justice d'une interdiction de travail dominical.

La loi est permissive

"La loi, elle est permissive, il y a des préfets qui exagèrent et qui donnent des autorisations dans n'importe quelles conditions", a-t-il ajouté.

"La règle, pour nous, c'est la fermeture, après il y a des dérogations", a-t-il affirmé. "Si on veut que les salariés soient payés plus, il faut que ce soit (le travail dominical) exceptionnel, sinon ils ne seront pas payés plus".

Le gouvernement n'exclut pas de légiférer sur la question du travail du dimanche, a indiqué jeudi 3 octobre le ministre du Travail, Michel Sapin, précisant que "si le Parlement doit être saisi, il le sera".

Diane Lacaze & AFP