BFM Business

Mailly (FO): "l'Etat a fait son travail" dans le dossier PSA

Jean-Claude Mailly était l'invité de BFM Business ce lundi 20 janvier

Jean-Claude Mailly était l'invité de BFM Business ce lundi 20 janvier - -

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière, était l'invité de BFM Business ce lundi 20 janvier. Il est revenu sur PSA et le pacte de responsabilité.

"PSA a atteint le fond de la piscine, il est en train de remonter". Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière, était l'invité de BFM Business ce lundi 20 janvier. PSA Peugeot Citroën a validé, ce lundi, un projet d'entrée à son tour de table de l'Etat français et du chinois Dongfeng dans le cadre d'une augmentation de capital permettant de soutenir le constructeur automobile en difficulté.

Et pour Jean-Claude Mailly, la venue du chinois, n'est pas une mauvaise chose. "Le groupe a de sérieuses difficultés qui remontent à loin, il faut bien à un moment donné, sortir de ces difficultés. On ne court pas derrière un investisseur chinois mais à partir du moment où on a un investisseur chinois, c'est une manière d'avoir aussi un marché chinois".

"En intervenant et en montant dans le capital, pour que les actionnaires français restent majoritaires dans le groupe, l'Etat a fait son travail". Et il a ajouté : "Ce qui nous importe c'est le maintien des sites, des emplois, de la production et de la valeur ajoutée", a affirme le numéro un de FO estimant que PSA "a peut-être trop attendu pour passer des alliances internationales".

Pacte de responsabilité: "nous n'avons pas été prévenu"

Jean-Claude Mailly est également revenu sur le pacte de responsabilité, et il est loin de lui faire plaisir. "J'ai découvert la notion de pacte de responsabilité en écoutant les vœux à la télévision. Nous n'avons pas été prévenus".

Selon lui, le président a choisi ses interlocuteurs, en l'occurrence le Medef. Mais si FO promet de ne pas tout bloquer, Jean-Claude Mailly précise quand même que "nous n'arriverons pas à tous nous mettre d'accord".

BFM Business.com