BFM Business

Les ventes de PSA ont chuté de 4,9% en 2013

En 2013, les ventes de PSA ont encore été handicapées par la morosité du marché européen.

En 2013, les ventes de PSA ont encore été handicapées par la morosité du marché européen. - -

Le constructeur français a publié, ce lundi 20 janvier, ses résultats commerciaux pour l'année 2013, avec des ventes de 2,81 millions de véhicules, en baisse de 4,9% par rapport à 2012. Le groupe a été pénalisé par la mauvaise tenue du marché européen.

Alors que PSA devrait bientôt voir l'Etat et le chinois Dongfeng entrer dans son capital, ses ventes sont encore dans le rouge en 2013. Selon un communiqué publié par le constructeur automobile, ce lundi 20 janvier, les ventes mondiales de véhicules du groupe se sont élevées à 2,81 millions de véhicules, un chiffre qui accuse une baisse de 4,9% par rapport à 2012, année où ses immatriculations avaient déjà dégringolé de 16,5%.

Le groupe est pénalisé par la mauvaise tenue du marché européen, qui s'est encore replié en 2013, de 1,7%. Sur ce seul marché, où il réalise 58% de ses ventes, PSA a enregistré une importante baisse de ses immatriculations, de 7,3% en 2013%. Plus inquiétant, sa part de marché a reculé, de 12,7% à 11,9%.

Bon dernier trimestre 2013

Dans son communiqué, PSA préfère voir le verre à moitié plein. Le groupe indique ainsi que la part de ses ventes hors Europe a progressé de 4%, pour s'établir à 42% en 2013. Ce qui lui permet d'être "en ligne" avec son objectif qui est de dépasser les 50% de votes hors Union européenne d'ici à 2015, un seuil que son rival Renault a franchi l'an dernier.

De plus, PSA indique que la tendance lui est favorable, car si ses ventes ont chuté sur l'ensemble de l'année, sur le seul dernier trimestre de 2013, elles ont progressé de 4%.

PSA a, de plus, souffert en Russie où il a vu ses ventes reculer de 22% dans un marché lui-même en fort repli (-5,4%).

La dynamique chinoise

En revanche, comme les autres constructeurs occidentaux, PSA a profité de la dynamique de la Chine, le plus gros marché au monde devant les Etats-Unis et le second de PSA après la France. Les ventes du constructeur y ont ainsi progressé de 26%.

L'entreprise cherche à accroître sa production dans le pays. Le 10 janvier dernier, un porte-parole du groupe a confirmé que l'entreprise réfléchit à construire une quatrième usine avec son partenaire, et probable futur actionnaire Dongfeng.

J.M.