BFM Business

Lanxade (Medef): "on est dans le brouillard sur les promesses de François Hollande"

Thibaud Lanxade, vice-président du Medef, était l'invité de BFMTV ce 19 février

Thibaud Lanxade, vice-président du Medef, était l'invité de BFMTV ce 19 février - -

Le vice-président du Medef était l'invité de BFMTV et RMC ce 19 février. Il a confirmé que l'organisation patronale réclamait une application rapide du pacte de responsabilité en raison de la situation de l'emploi.

"Il faut aller extrêment vite car il y a une situation d'urgence" pour appliquer le pacte de responsabilité. Thibault Lanxade, vice-président du Medef, invité de BFMTV et RMC ce mercredi 19 février, a réclamé à l'exécutif une application très rapide du pacte de responsabilité.

"Les marges des entreprises françaises étaient à 28%, on est aujourd'hui à 20% en moyenne contre 41% en Allemagne", a-t-il rappelé.

Concernant l'emploi, il a insisté sur le fait qu'avec une prévision de croissance de 0,9% en 2014, on détruirait des postes. Preuve selon lui que l'engagement du Medef de créer "un million d'emplois supplémentaires" est tout à fait légitime malgré les critiques faites à l'encontre de Pierre Gattaz ,le patron du Medef, qui a lancé l'objectif.

Lois pénibles pour les entreprises

Mais Thibault Lanxade a surtout critiqué les "zig zag " de la politique de l'exécutif faite de "défiance et de méfiance" à l'égard des entreprises. Il faisait référence aux projets de loi actuellement en cours de vote comme celui sur les stages ou encore la question de la pénibilité du travail. "Ce sont des lois pénibles pour les entreprises".

Il regrette que l'on soit toujours "dans le brouillard concernant les promesses de François Hollande", sur la baisse des charges et la réforme de la fiscalité.

P.C