BFM Business

Et si on partait de nouveau en retraite à 65 ans?

A droite, l'idée d'un retour à l'âge légal du départ à la retraite à 65 ans fait son chemin...

A droite, l'idée d'un retour à l'âge légal du départ à la retraite à 65 ans fait son chemin... - -

Ce vendredi matin, le rapport Moreau sur les retraites est remis au gouvernement. Ce rapport sur la réforme de retraites mettra "toutes les options sur la table" selon François Hollande. Reculer l’âge légal de départ est une de ces options. Une bonne idée selon la droite, pas pour le Parti de gauche.

Les fonctionnaires seront-ils bientôt logés à la même enseigne que les salariés du privé ? C'est ce vendredi matin que le rapport Moreau sur l'avenir des retraites doit être remis au gouvernement. Objectif de ce rapport : parvenir au retour à l'équilibre des régimes de retraites d'ici à 2020, alors que leur déficit risque de dépasser les 20 milliards d'euros en 2020 si rien n'est fait. A droite, l'idée d'un retour à l'âge légal du départ à la retraite à 65 ans fait son chemin...

« Un recul social gigantesque »

Pour le Parti de gauche, revenir sur l’âge de départ en retraite serait même une grave erreur. « C’est un recul social gigantesque, explique sur RMC ce vendredi François Delapierre, secrétaire national du Parti de Gauche. Surtout que les gens ne vont pas travailler plus longtemps. Les personnes qui prennent leur retraite aujourd’hui n’ont pas la totalité de leurs annuités. Elles subissent donc une baisse importante des pensions et on a une explosion du nombre de retraités pauvres. Par ailleurs dans un contexte de chômage de masse en reculant l’âge de la retraite on condamne des gens au chômage. Donc ça va transférer un déficit des retraites vers l’assurance chômage. Ce n’est pas dans ce sens qu’il faut aller ».

« L’âge permet d’avoir un impact immédiat sur le financement des caisses de retraites »

Mais l’opposition elle, y serait plutôt favorable. Revenir à l’âge de 65 ans pour un départ à la retraite, l’UMP voit ça comme une piste sérieuse. « Les études montrent que l’espérance de vie au-delà de 60 ans est augmentée et que les conditions de vie se sont améliorées, explique Arnaud Robinet, député UMP de la Marne. L’âge c’est le paramètre qui permet d’avoir un impact presque immédiat sur le financement de nos caisses de retraites. La société évolue et aujourd’hui on ne peut pas se baser sur un système qui date de l’après-guerre. Si nous ne travaillons pas plus longtemps on ne garantit plus de retraites aux futures générations ni même au retraités d’aujourd’hui qui subiront une baisse de leurs pensions ».

Les autres pistes de réforme|||

- allonger la durée de cotisation pour obtenir une retraite à taux plein, de 41,5 ans aujourd'hui, elle pourrait passer à 43 voire 44 ans, selon des sources syndicales.
- s'attaquer aux retraites des fonctionnaires en alignant les méthodes de calcul du public et du privé. Selon certaines fuites, le rapport envisagerait de changer cela, pour prendre en compte les dix dernières années de carrière.
- Le rapport Moreau quant à lui, penche plutôt en faveur d'un allongement de la durée de cotisation (annuités) pour prétendre à une retraite à taux plein.
- Selon un récent sondage BVA, 75% des Français approuveraient une révision du calcul des retraites des fonctionnaires. Autre sondage : 52% des Français préfèrent travailler plus longtemps que cotiser davantage

Tugdual de Dieuleveult avec C. Maestracci