BFM Business
Economie

Emmanuel Macron: l'Europe et l'Afrique vont être "très profondément déstabilisées sur le plan alimentaire"

Le président Emmanuel Macron à l'Elysée à Paris, le 8 mars 2022.

Le président Emmanuel Macron à l'Elysée à Paris, le 8 mars 2022. - Ludovic MARIN © 2019 AFP

L'Europe et l'Afrique "seront très profondément déstabilisées sur le plan alimentaire" dans les 12 à 18 mois à venir en raison de la guerre en Ukraine, a averti Emmanuel Macron ce vendredi.

L'Europe et l’Afrique "seront très profondément déstabilisées sur le plan alimentaire" dans les 12 à 18 mois à venir en raison de la guerre en Ukraine, gros producteur de céréales, a averti le président français Emmanuel Macron vendredi à l'issue du sommet européen de Versailles.

"Il nous faut réévaluer nos stratégies de production pour défendre notre souveraineté alimentaire et protéinique, en Européens, mais aussi réévaluer une stratégie à l'égard de l'Afrique, sans quoi plusieurs pays en Afrique seront touchés dans la période de 12 à 18 mois", a-t-il précisé.

"L'Europe et l'Afrique seront très profondément déstabilisées sur le plan alimentaire, il nous faut donc là aussi nous préparer", a ajouté Emmanuel Macron. La guerre va peser sur la production de l'Ukraine, très gros producteur de blé notamment, dans 12 à 18 mois, "en raison de ce qui ne peut être planté en ce moment même", a souligné le président français.

Blé, huiles, maïs

Dès à présent, la guerre a propulsé huiles, blé, soja, colza, tournesol et maïs à des niveaux inédits. Les cours des produits agricoles sont aussi soutenus par la flambée du cours des engrais - dont l'Europe importe 30% de ses besoins de Russie - et le coût des carburants.

J. Br. avec AFP