BFM Business

SNCF: le taux de grévistes rechute à 4,6%

Vendredi 17 janvier, 19% des conducteurs étaient en grève (contre 30% la veille). Parmi les autres personnels indispensables à la circulation des trains, étaient aussi en grève vendredi 12,9% des contrôleurs (18% jeudi) et 9,9% des aiguilleurs (13,4% la veille).

Vendredi 17 janvier, 19% des conducteurs étaient en grève (contre 30% la veille). Parmi les autres personnels indispensables à la circulation des trains, étaient aussi en grève vendredi 12,9% des contrôleurs (18% jeudi) et 9,9% des aiguilleurs (13,4% la veille). - Charly Triballeau-AFP

Le taux de grévistes à la SNCF est retombé ce vendredi à 4,6%, au 44e jour consécutif du mouvement contre la réforme des retraites, avec 19% des conducteurs qui sont en grève. Le taux le plus bas (4,3%) avait été atteint lundi dernier.

Alors que le taux global de grévistes à la SNCF était remonté à 10,1% hier jeudi 16 janvier, sixième journée de mobilisation nationale interprofessionnelle contre la réforme des retraites, ce taux est retombé à 4,6%, ce vendredi.

Le plus haut niveau de ce taux, soit 55,6%, avait été atteint au premier jour de la grève illimitée, le 5 décembre, et le plus bas lundi 13 janvier, à 4,3%.

Dans le détail, ce vendredi, 19% des conducteurs étaient en grève, contre 30,5% la veille, quand la grève est entrée dans sa septième semaine, selon les décomptes de la direction. Parmi les autres personnels indispensables à la circulation des trains, étaient aussi en grève vendredi 12,9% des contrôleurs (18% jeudi) et 9,9% des aiguilleurs (13,4% la veille).

De son côté, la RATP, où une grève illimitée se poursuit également depuis le 5 décembre, ne publie pas les chiffres des grévistes.

F.B avec AFP