BFM Business

Réforme des retraites: les concertations vont commencer discrètement

L'Élysée a donné son feu vert pour que les négociations puissent commencer sur la réforme des retraites. Mais le président Macron a renoncé à l'idée d'en lancer le départ en grande pompe.

La situation se débloque en ce qui concerne la réforme des retraites. Les concertations vont enfin pouvoir débuter après avoir été reportée à plusieurs reprises à cause du contexte social explosif.

L'Élysée a fini par trancher. Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire à cette réforme, a enfin obtenu le feu vert d'Emmanuel Macron pour attaquer les concertations.

Ne pas rajouter de tensions

Depuis plusieurs semaines, la présidence de la République hésitait à se lancer. Dans le contexte explosif lié à la SNCF, le Chef de l'État ne veut surtout pas rajouter de tensions, a indiqué une source au coeur des négociations à BFM Business.

C'est d'ailleurs plus discrètement que prévu qu'il a décidé de lancer cette réforme. L'idée qu'Emmanuel Macron fasse un grand discours pour donner le coup d'envoi des discussions a été abandonnée.

Mais "au moins, on va enfin pouvoir entrer dans le vif du sujet", ajoute un haut responsable syndical. Et peut-être même tenir le calendrier. Tout doit être bouclé d'ici l'été 2019, ce qui paraissait de plus en plus intenable.

Caroline Morisseau, édité par N.G.