BFM Business

Philippe annonce la fin des recrutements au statut de cheminot

Le Premier ministre annonce la méthode et la calendrier de la réforme de la SNCF.

Le Premier ministre annonce la méthode et la calendrier de la réforme de la SNCF. - BFMTV

Le Premier ministre a présenté, à Matignon, la méthode et le calendrier de la réforme de la SNCF. Première décision d'importance: les nouvelles recrues ne bénéficieront plus du statut de cheminot. La question des retraites n'est en revanche pas abordée.

C'est la fin d'une époque pour les salariés de la SNCF. Edouard Philippe, Premier ministre, présente ce 26 février le calendrier et la méthode de la réforme de la SNCF. Et il a été très clair sur un point: les salariés nouvellement recrutés ne le seront plus au statut de cheminot à compter d'une date qui reste néanmoins à définir.

"Aux nouvelles générations, aux apprentis, à tous ceux qui veulent s'engager dans la SNCF, nous disons qu'ils bénéficieront des conditions de travail de tous les Français, celles du code du travail. À l'avenir, à une date qui sera soumise à la concertation, il n'y aura plus de recrutement au statut", a-t-il déclaré.

La question des retraites remise à plus tard

En revanche, la question des retraites des cheminots ne sera pas soldée dans cette réforme. "Il n’y a rien dans le texte qui sera préparé relatif aux retraites des cheminots", a souligné Edouard Philippe lundi au JT de 20 heures de France 2. Le sujet sera traité lors de la remise à plat du système des retraites qui sera mis en œuvre en 2019.

"La question des retraites sera appliquée exactement comme l’a indiqué le président de la République pendant sa campagne, c’est à dire de façon générale, dans le cadre d’une réflexion globale, qui vise à faire en sorte que chaque euro cotisé puisse avoir le même rendement", a détaillé le Premier ministre.

J.-C.C. et D. L. avec AFP