BFM Business

Prime d'activité: Muriel Pénicaud assure qu'elle sera versée dans les temps

Entre la hausse et l'élargissement de la prime d'activité, les Caisses d'allocation familiales vont devoir traiter et actualiser un grand nombre de dossiers en peu de temps. La ministre du Travail a pourtant confirmé ce lundi que la prime de janvier sera bien versée le 5 février.

Entre l'élargissement et la hausse de la prime d'activité dès le début 2019, les Caisses d'allocations familiales (Caf), à qui revient la tâche de la verser aux bénéficiaires, vont avoir du pain sur la planche pour être dans les temps. Vont-elles y arriver? "Le 1er janvier, c’est impossible", répond un responsable de la Cnaf interrogé par Le Parisien, "dès qu’on touche à un paramètre, il faut faire des tests pour éviter les bugs". Des fonctionnaires de Bercy estiment qu'il "faudrait au moins six mois pour que la mesure devienne effective".

Invitée de RTL ce lundi, la ministre du Travail Muriel Pénicaud a écarté l'éventualité de bugs majeurs et de retard. Ces question ont été "l'objet du travail de toute la semaine" avec les responsables des Caf, a confié la ministre. "Ils savent le faire pour le 5 février. Ils prendront les dispositions" nécessaires pour être prêts.

Le délégué général de La République En Marche, Stanislas Guérini, a abondé en ce sens: "Moi je ne voulais pas d'un engagement présidentiel qui commence à s'appliquer au mois de juin [...] la mesure sera effective dès le 5 février", a-t-il insisté sur BFMTV-RMC ce lundi.

Pour mémoire, Emmanuel Macron a promis un gain de 100 euros net pour les travailleurs au niveau du Smic l'année prochaine. L'essentiel de cette hausse se fera par une augmentation de la prime d'activité. Celle-ci sera également élargie de 3,8 à 5 millions de foyers en 2019, a annoncé Édouard Philippe dans Les Echos ce lundi. Le Premier ministre a également indiqué que la prime au titre du mois de janvier sera versée le 5 février. 

J.-C.C.