BFM Business

Moins d'un foyer sur deux imposé sur le revenu en 2014

Moins d'un foyer fiscal sur deux devra s'acquitter de l'impôt sur le revenu en 2014.

Moins d'un foyer fiscal sur deux devra s'acquitter de l'impôt sur le revenu en 2014. - Joel Saget - AFP

Selon des données qui seront rendues publiques mercredi 20 août et que Le Monde s'est procuré ce mardi 19 août, le pourcentage de ménages imposés sur le revenu est passé de 53% en 2013 à 48,5% en 2014.

Les mesures fiscales voulues par le gouvernement pour faire sortir les contribuables les plus modestes de l'impôt sur le revenu ont porté leurs fruits.

Selon des données que Le Monde s'est procuré ce mardi 19 août, moins d'un foyer fiscal sur deux sera imposé sur le revenu en 2014.

Le pourcentage de foyers imposés est ainsi passé de 53% en 2013 à 48% cette année et ce, en dépit de la hausse du nombre de foyers fiscaux, passant ainsi de 36,4 millions à 37 millions.

L'explication est ainsi à chercher dans la réduction consentie en juin par le gouvernement aux ménages les plus modestes, de 350 euros pour un célibataire et 700 euros pour un couple. Cette mesure devait en principe bénéficier à 3,7 millions de ménages pour un coût total de 1,16 milliard d'euros.

Or, selon le site du quotidien, 4,2 millions de foyers fiscaux vont profiter de cette mesure pour une facture totale de 1,25 milliard d'euros.

Outre cette mesure qui permet de diminuer le nombre de ménages imposables, cette chute s'expliquerait également par la paupérisation d'une partie de la population, selon Le Monde.

Par ailleurs, le quotidien indique que la campagne 2014 de collecte d'impôt sur le revenu devrait permettre d'engager 65 milliards d'euros, soit près de 10 milliards d'euros de moins que prévu dans le Budget 2014, voté fin 2013. Autrement dit, l'équation budgétaire se complique un peu plus pour l'exécutif qui a d'ores et déjà annoncé qu'il ne tiendrait pas ses objectifs de déficit public.

J.M.