BFM Business

L'impossible équation budgétaire

Le projet de budget 2014 sera voté en première lecture ce 19 novembre par les députés

Le projet de budget 2014 sera voté en première lecture ce 19 novembre par les députés - -

Les députés votent en première lecture ce 19 novembre le projet de budget 2014. Mais pour celui de 2013, le gouvernement est confronté à une chute des rentrées fiscales. Une équation budgétaire qui semble de plus en plus compliquée à tenir.

Comment tenir ce budget 2013 quand le doute subsiste sur l'ampleur des moins values fiscales à venir ? Tout est là. Bernard Cazeneuve a prévenu, dimanche sur BFMTV, qu'il y aurait actuellement 5,5 milliards d'euros de recettes en moins en 2013 par rapport aux prévisions initiales.

Mais il ne prenait en compte qu'une partie des taxes observées. En réalité, le manque à gagner s'élèverait à 11 milliards d'euros ! Le dérapage va-t-il encore augmenter ?

La TVA rentre mal

les signaux sont inquiétants. Bercy a constaté 500 millions d'euros de moins values fiscales sur l'impot sur le revenu (IR). Les rentrées de TVA pourraient également être plus mauvaises que prévues. Et bien que l'on observe un frémissement à la hausse sur l'investissement, un doute subsiste toujours sur le niveau de rentrées d'impôt sur les sociétés (IS) en 2013.

A Matignon, on assure qu'il n'y aucune surprise. Ces données ont été réguliérement actées et integrées dans le suivi budgétaire, nous dit on.

Maintenant, le risque est que le déficit cette année soit supérieur aux 4.1% du PIB retenus. Ce qui fausserait d'entrée de jeu l'execution du budget pour 2014.

Mathieu Jolivet