BFM Business

Christine Lagarde:"l'Europe est encore en crise"

Christine Lagarde ne croit pas encore à la sortie de la crise européenne.

Christine Lagarde ne croit pas encore à la sortie de la crise européenne. - -

Christine Lagarde s'est exprimée au parlement européen, ce mardi 10 décembre. La directrice du FMI estime que l'Europe n'est pas sortie de la crise. Selon elle, un accord bancaire "simple" est une étape obligée pour renouer avec la croissance.

La directrice du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, estime que l'Europe n'est pas sortie de la crise. "Il n'y a pas lieu de crier victoire. Il faut faire plus", a-t-elle affirmé ce mardi 10 décembre 2013, devant le Parlement européen.

Selon elle, la Banque centrale européenne (BCE) doit maintenir ses taux d'intérêts à un niveau bas et lutter contre le ralentissement de l'inflation. Elle a d'ailleurs reconnu que des efforts avaient été faits dans ces domaines.

Mais le fort taux de chômage empêche de parler de reprise: "Pouvons-nous vraiment dire que la crise est derrière nous quand il y a 12% de la population active sans emploi ?", a-t-elle demandé.

Christine Lagarde a cependant reconnu que le chômage avait commencé à reculer, et que la croissance repartait. Avant d'ajouter: "Il ne peut y avoir de relâchement, et ce n'est pas avec 1% de croissance en zone euro que nous devons ralentir le rythme des réformes".

"Nous supplions que soit envisagé un système simple"

Alors que les ministres des Finances de l'UE sont réunis jusqu'à demain à Bruxelles, elle les a exhortés à poursuivre leurs efforts pour atteindre une union bancaire.

Un mécanisme pour lequel elle a une vision bien tranchée: " l'union bancaire doit être un ensemble simple avec un mécanisme unique de supervision et un mécanisme unique de résolution des banques, équipé d'un filet de sécurité commun", a-t-elle asséné.

L'ancienne ministre de l'Economie a insisté, en suppliant "l'Europe de trouver un système simple, efficace, juste et le plus prévisible possible".

J.S avec AFP