BFM Business

Paris et Rome plaident pour une Europe de la croissance

François Hollande et Enrico Letta plaident pour "réorienter l'Europe de l'austérité vers la croissance".

François Hollande et Enrico Letta plaident pour "réorienter l'Europe de l'austérité vers la croissance". - -

A l'occasion d'un sommet franco-italien ce mercredi 20 octobre, le président français, François Hollande, et le chef du gouvernement italien, Enrico Letta, ont appelé à "réorienter l'Europe de l'austérité vers la croissance"

La France trouve un nouvel allié pour critiquer la rigueur en Europe. Le chef d'Etat français, François Hollande, et le chef du gouvernement italien, Enrico Letta, ont déclaré ce 20 novembre vouloir pousser pour "réorienter l'Europe de l'austérité vers la croissance".

A l'issue du 31ème sommet franco-italien à Rome, les deux dirigeants ont indiqué dans un communiqué commun que "la France et l'Italie sont deux grandes économies, qui se modernisent et prennent leurs responsabilités pour donner à l'Europe une nouvelle ambition politique, pour réorienter l'Europe de l'austérité vers la croissance".

Un président de l'Eurogoupe à plein temps

Pour faire de l'euro un espace de croissance "intégré et solidaire", ils ont plaidé pour désigner un président de l'Eurogroupe à plein temps. Celui-ci, qui superviserait la réunion mensuelle des ministres de l'Economie de la zone euro, devrait entrer en fonction dès la fin des élections européennes de 2014, ont réclamé François Hollande et Enrico Letta.

Ils ont également appelé à mettre sur les rails l'Union bancaire, afin de "maîtriser le système financier et protéger les Européens des crises bancaires". Ils se sont également prononcés pour une "adoption en décembre du mécanisme de résolution des banques défaillantes et la possibilité de recapitalisation directe des banques par le Mécanisme européen de stabilité".

N.G. avec agences