BFM Business

Déconfinement: les restaurants étoilés affichent complet à l'approche du 9 juin

Pour la réouverture des salles des restaurants, les Français ont envie de se faire plaisir. Les établissements haut-de-gamme et les restaurants étoilés affichent déjà complet pour plusieurs semaines.

Les restaurants vont enfin pouvoir accueillir des clients en intérieur le 9 juin. Après sept mois, les Français ont envie de se faire plaisir et il faut parfois patienter plusieurs semaines avant de pouvoir s'attabler à un restaurant étoilé.

Les établissements haut-de-gamme du Michelin surperforment avec deux fois plus de réservations que d'habitude, raporte la plateforme The Fork (ex La Fourchette). Par ailleurs, les réservations au sein de restaurants avec un ticket moyen supérieur à 50 euros ont augmenté de 15% à 24%.

Le site internet du restaurant MoSuke (14ème arrondissement de Paris), de l'ex-candidat de Top Chef fraichement étoilé Mory Sacko, a été pris d'assaut dès la mise en ligne du calendrier de réservations. L'établissement qui rouvrira le 17 juin est déjà quasiment complet pour le dîner jusqu’à la rentrée de septembre, a appris BFM Business.

Idem à Rennes pour le restaurant 1 étoile "IMA" de Julien Lemarié, qui rouvrira le 9 juin, où les créneaux pour dîner ont tous été réservés sur les deux prochaines semaines.

Le très haut-de-gamme attire aussi les Français. Le restaurant L'Oiseau Blanc du Peninsula Hotel est complet pour les 3 semaines suivant la réouverture. Même constat pour le restaurant 3 étoiles de Guy Savoy à la Monnaie de Paris, qui ne dispose plus d'aucun créneau jusqu'au 6 juillet, selon le site Michelin.

Le retour des touristes très attendu

Mais beaucoup ont choisi de rester fermé. Car la réouverture de ces restaurants n'est pas forcément rentable à cause de la demi-jauge imposée en intérieur et des coûts incompressibles liés à leur standing.

Certains attendent également le retour des touristes grâce à la réouverture des frontières le 9 juin. Plus de la moitié de la clientèle des palaces est étrangère. Si les touristes américains et asiatiques ne viennent pas en France cet été, la reprise ne sera pas aussi bonne qu'attendue.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech