BFM Business

Émeutes chez Ikea pour la collection capsule de Virgil Abloh

La mise en vente des articles de la collaboration entre le géant suédois du meuble et le designer de Louis Vuitton a donné lieu à des scènes de cohues et même des bagarres dans les magasins Ikea du monde entier.

Des hordes de clients hystériques ont déferlé sur les Ikea pour la sortie mondiale de la collection en collaboration avec l’ex-styliste de Kanye West, Virgil Abloh, jeudi 7 novembre. En Belgique, aux États-Unis, en Slovaquie, en Suisse ou au Royaume-Uni, une même frénésie a été constatée.

En Belgique, des fans de celui qui dessine les collections homme de Louis Vuitton ont dormi devant les magasins de la chaîne suédoise pour être sûr d’obtenir un des articles de la collection Markerad, a repéré Capital. Des bagarres ont même éclaté dans le magasin d’Hognoul, en Wallonie, selon le site Illico.

La collection comptait 14 références. Des tapis, chaises, tables et meubles à étagères principalement blancs, en verre ou en bois brut, avec toujours un détail de couleur pétante, exactement comme ce qui distingue les vêtements de la marque que Virgil Abloh a fondée, Off White.

Les clients n’avaient le droit qu’à 10 articles chacun, mais ça n’a pas empêché le tout de s’écouler en un quart d’heure en Belgique.

À Paris, on avait connu des scènes de cohue du même ordre en septembre 2018, lors de la soirée de lancement d’une boutique éphémère qui distribuait quelques tapis de la collaboration Ikea x Virgil Abloh. Le pop-up avait été pris d’assaut et la police avait dû intervenir pour éviter l’émeute.

Échaudé par l’évènement, Ikea avait tenté une parade pour éviter un tel chaos dans ses magasins: les clients qui voulaient acheter des articles de la collection Markerad devaient s’inscrire sur le site d’Ikea. Le groupe a ensuite tiré au sort les heureux élus qui pourraient se rendre en magasin. Mais ça n’a apparemment pas suffit.

Pas de vente dans les magasins en France 

De telles scènes n’arriveront pas une nouvelle fois en France: chez nous, le groupe a renoncé à mettre la collection dans ses magasins, préférant les vendre uniquement en ligne. Et là aussi, il fallait s’inscrire à un tirage au sort avant le 6 novembre. Les clients français qui pourront accéder au e-shop de la collaboration étaient tirés au sort jeudi, et devraient en être informés ce vendredi.

Ikea a comme qui dirait gagné au loto avec Abloh. Au moment de recruter le designer pour cette collaboration, il était "seulement" fondateur d’une petite marque qui monte: Off White. Mais entre la signature et la sortie de la collection, Virgil Abloh est devenu designer de Vuitton homme, ce qui a décuplé la désirabilité de ses créations, et paré d’un tout autre prestige son partenariat avec Ikea.

Résultat: des émeutes dans les magasins, et des articles Ikea qui, comme ceux de marques élitistes à la Suprême, se retrouvent dès le lendemain sur des sites de revente à des prix démultipliés.

Nina Godart