BFM Business

Crise agricole: la grande distribution va faire un geste

La colère des éleveurs ne faiblit pas.

La colère des éleveurs ne faiblit pas. - Thierry Zoccolan - AFP

Les principales enseignes françaises de grande distribution se sont déclarées prêtes à participer à un fonds de soutien en faveur des éleveurs porcins. "Les enseignes membres de la FCD (Auchan, Carrefour, Casino, Cora, Lidl, Système U, ndlr) annoncent leur accord pour participer à un fonds de solidarité de 100 millions d'euros en faveur des éleveurs porcins. Ce fonds, transitoire, couvrira des versements aux éleveurs pour une période de six mois", indique la Fédération du commerce et de la distribution (FCD).

Par ailleurs, deux semaines avant la fin des négociations commerciales avec ses fournisseurs et alors que la colère des agriculteurs ne faiblit pas, le distributeur E. Leclerc s'est engagé à ne pas demander de nouvelles baisses de prix sur les produits laitiers français. "Aujourd'hui, l'enseigne E.Leclerc vient d'informer le Premier ministre qu'elle s'engageait à ne pas baisser ses prix d'achat sur les produits laitiers d'origine France", indique le groupement d'indépendants dans un communiqué "et à conserver les références tarifaires de 2015". En contrepartie, Leclerc demande aux pouvoirs publics d'intervenir pour que les industriels garantissent aux éleveurs un prix d'achat 2016 "qui soit au minimum au niveau équivalent à celui de 2015".

D. L. avec AFP