BFM Business

Carrefour rappelle des haricots verts contaminés par une plante toxique

Quelques jours après Leclerc, c’est Carrefour qui rappelle deux lots de haricots verts très fins surgelés en sachet. La raison est la même que chez le concurrent: ces légumes risquent d’être contaminés par une plante toxique.

Après Leclerc, Carrefour. Le distributeur procède à un rappel de lots de haricots verts, comme l’a fait savoir ce lundi la DGCCRF. Les lots concernés sont des haricots verts très fins surgelés dans des sachets d’un kilo.

Ces sachets sont fabriqués par la société Greenyard France mais sont vendus chez Carrefour sans marque. Ils portent les numéros 8352 M (avec une date de péremption le 18/12/2020) et 8031 M (périmés le 31/01/2020). Carrefour recommande à ceux qui auraient acheté ce produit de ne pas le consommer et de le rapporter en magasin pour être remboursé.

Une plante aux graines très toxiques

La raison de ce rappel est la même que celle avancée par Leclerc ce week-end, concernant cette fois des haricots verts très fins de marque "Notre Jardin": le soupçon d’une contamination par une plante toxique: le datura.

Cette plante, que l’on trouve dans les champs, contient dans ses graines des substances naturelles notamment utilisées dans la pharmacologie, mais elles sont toxiques lorsqu’elles sont ingérées telles que. Elles peuvent dérégler le système nerveux en provoquant une surexcitation, des hallucinations et des pertes de repères. Elles peuvent également altérer la vue et provoquer de la tachycardie et "de très petites quantités suffisent pour déclencher une intoxication", précise Carrefour dans son communiqué.

Nina Godart