BFM Business

Catherine MacGregor devient directrice générale d'Engie en remplacement d'Isabelle Kocher

Catherine MacGregor est nommée nouvelle directrice générale d'Engie à compter du 1er janvier 2021.

Catherine MacGregor est nommée nouvelle directrice générale d'Engie à compter du 1er janvier 2021. - Engie

Le conseil d’administration d'Engie a nommé Catherine MacGregor directrice générale. Venue du groupe parapétrolier TechnipFMC, elle remplace à ce poste Isabelle Kocher, évincée en début d'année.

Le conseil d’administration d'Engie a nommé Catherine MacGregor directrice générale. Cette décision, qui prendra effet le 1er janvier 2021, intervient à l’issue d’un processus de sélection, mené par Jean-Pierre Clamadieu, Françoise Malrieu et les membres du comité des nominations, de la rémunération et de la gouvernance.

Elle remplace à ce poste Isabelle Kocher, évincée en début d'année. Depuis son départ d'Engie en février 2020, la direction générale était assurée par un trio intérimaire.

Par ailleurs, la nomination de Catherine MacGregor comme administrateur du groupe sera proposée à l’Assemblée Générale en 2021.

Catherine MacGregor est passée par Schlumberger et TechnipFMC

Cette française de 48 ans, ingénieure diplômée de l’École Centrale Paris, a débuté sa carrière chez Schlumberger en 1995 où elle a évolué pendant 23 ans. En 2019, elle a rejoint le comité exécutif du groupe parapétrolier franco-américain TechnipFMC pour en diriger les activités d'ingénierie et de construction onshore et offshore de Technip Energies, dont elle devait préparer la mise en Bourse.

Contrairement à Isabelle Kocher (issue des grands corps, en tant qu'ingénieur général des Mines) Catherine MacGregor a fait toute sa carrière dans le secteur privé sans être passée par les cabinets ministériels.

La feuille de route d'Engie est déjà tracée

La feuille de route de la nouvelle directrice générale d'Engie a déjà été fixée par Jean-Pierre Clamadieu: il a annoncé fin juillet que le groupe allait effectuer un grand virage stratégique en recentrant son activité et en accélérant son développement dans les énergies renouvelables et les infrastructures de transport d'énergie.

Le groupe est par ailleurs en pleine négociation pour la vente de l'essentiel de sa participation dans le groupe d'eau et de déchets Suez, convoitée par Veolia.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco