BFM Eco

Apple promet d’atteindre la neutralité carbone dans dix ans

Apple doit dévoiler ses nouveaux iPad le 16 octobre 2014.

Apple doit dévoiler ses nouveaux iPad le 16 octobre 2014. - STR - AFP

L’entreprise annonce son ambition de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de trois quarts, et de compenser le reliquat d’ici 2030.

La deuxième entreprise au monde l’assure: elle n’aura plus d’impact sur le réchauffement climatique à la fin de la décennie. Auprès de BFMTV, Apple précise sa stratégie sur la conception, la production et la commercialisation de ses produits pour atteindre la neutralité carbone en 2030. Elle tentera de conjuguer deux principaux éléments: réduire ses émissions de 75% dans ce délai, tout en compensant les émissions des 25% restants, notamment par le biais de plantations aux Etats-Unis, en Chine, en Colombie ou au Kenya.

Comme Apple le fait déjà avec certains de ses ordinateurs - par exemple pour l’aluminium de ses MacBook Air, l’emploi de matériaux recyclés sera privilégié. La firme précise par ailleurs que son dernier MacBook Pro 16 pouces est le premier ordinateur à intégrer de l’aluminium n’ayant généré aucune émission carbone.

Les cinq GAFAM impliqués

“Tous les iPhone, iPad, Mac et Apple Watch commercialisés l’an passé intègrent des matériaux recyclés, dont 100% des terres rares utilisées dans le Taptic Engine de l’iPhone” explique l’entreprise, faisant référence au moteur de vibration de ses smartphones.

Pour réutiliser ces terres rares, dont la Chine est le premier producteur au monde, le Taptic Engine dispose d’un nouveau robot dédié, baptisé Dave. Ce dernier vient ainsi récupérer ces matériaux afin qu’ils puissent être recyclés. Il complète le robot Daisy - mis en place aux Etats-Unis et aux Pays-Bas pour les stocks européens, quant à lui chargé de démanteler les iPhone dans leur ensemble.

L’entreprise poursuit par ailleurs ses investissements dans les énergies renouvelables, notamment par le biais de ses fournisseurs. Une étape de plus, après avoir annoncé en 2018 que l’ensemble de ses infrastructures - à commencer par ses bureaux, ses centres de données et ses magasins - étaient désormais alimentés à 100% en énergies renouvelables.

Pour Apple comme pour l’ensemble des GAFAM, la protection de l’environnement est devenu un sujet central au cours des dernières années. Facebook est le dernier d’entre eux à avoir publié un rapport environnemental, début juillet. L’entreprise a notamment annoncé avoir atteint 86% d’énergie renouvelable pour ses infrastructures, contre 35% en 2015, avec un objectif de 100% en 2021.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech