BFM DICI

Hautes-Alpes: trois projets vont candidater au grand Loto du patrimoine

Aucun des 18 sites "emblématiques" révélés lundi ne sont situés dans le département. Cependant, des projets dits "de maillage" seront proposés à la comission.

Elle était attendue. La liste des 18 sites sélectionnés dans le cadre de la Mission Patrimoine, portée par Stéphane Bern, a été révélée lundi. Cette année, aucun édifice en péril situé dans les Hautes-Alpes ou les Alpes-de-Haute-Provence n'a été retenu.

"Je le regrette, a indiqué Bernard Sarlin, président de la Fondation du Patrimoine des Hautes-Alpes, ce mardi sur BFM DICI. L'intéressé relativise cependant: "Un site est sélectionné par région, a-t-il rappelé. Nous avons eu l'année passée la chance d'avoir la cathédrale Notre-Dame-du-Réal à Embrun qui a été sélectionnée". Un projet chiffré à 2,8 millions d'euros.

Des projets "emblématiques" et "de maillage"

"Il faut distinguer les projets 'emblématiques' des projets dits 'de maillage', a ensuite nuancé Bernard Sarlin. Un part département." En 2018, c'est la forge et le four, dans le village de La Roche de Rame, qui a été retenu.

"Tous les ans, on propose deux-trois projets au niveau du département. Il y aura trois projets, normalement, qui vont candidater" à la prochaine édition, a-t-il affirmé, même s'il estime "prématuré" d'en parler aujourd'hui. Les sites retenus seront annoncés début septembre.

Les dotations accordées grâce au Loto du Patrimoine seront annoncées lors des prochaines journées européennes du patrimoine à l'automne.

Depuis son lancement en 2018, la Mission Patrimoine a déjà retenu 527 sites sur les 4000 signalés à travers la France. Les travaux ont commencé sur 260 d'entre eux.

Florian Bouhot Journaliste BFM Régions