BFM DICI
bfmdici

Hautes-Alpes: retour au calme après la rave party qui a rassemblé 1000 personnes à Ribeyret

La rave party a rassemblé plus de 1000 personnes au cours du week-end. Aucun incident n'a été rapporté et les fêtards avaient en majorité quitté les lieux dimanche soir.

Des vêtements et quelques canettes, c'est tout ce qu'il reste ce lundi du passage des participants à la rave party qui a eu lieu ce week-end au Grand bois de Ribeyret, dans les Hautes-Alpes. Un rassemblement de plus de 1000 personnes qui s'est fait sans autorisation.

Plus de 400 véhicules

Les organisateurs de la fête clandestine se sont chargés de nettoyer derrière eux. Pendant plus de 24h, pourtant, la fête a battu son plein dans ce champ de la commune de Ribeyret. La rave-party a commencé samedi soir et s'est poursuivie sur la journée de dimanche.

Les gendarmes ont recensé le passage de plus de 400 véhicules. Des allées et venues qui ont beaucoup inquiété les habitants, rapporte Christiane Reynaud, maire de la commune. Car certains fêtards qui se trompaient de chemin atterrissaient dans les cours de particuliers.

"Quand on voit autant de gens, on est très inquiet", déclare Christiane Reynaud au micro de BFM DICI. "On ne sait pas trop ce qui va se passer, quel genre de fête c'est."

"Les départs de feux nous ont beaucoup inquiétés"

La présence des fêtards n'était pas la seule inquiétude de la municipalité. La maire craignait aussi un incendie. "Sur plusieurs départements, on est en vigilance sécheresse", rappelle Christiane Reynaud. "Les départs de feux nous ont beaucoup inquiétés."

Heureusement, pas de dégâts à déplorer. Aucun incident n'a été déclaré et la plupart des fêtards avaient quitté les lieux dimanche soir.

D'ici quelques jours, un huissier et des écologues doivent toutefois se rendre sur place pour constater si certaines espèces de plantes protégées ont été abîmées.

Julia Pellegrini avec Laurène Rocheteau