BFM DICI

Fusillade à Gap début juillet: un homme condamné à six ans de prison

La balance de la Justice (illustration)

La balance de la Justice (illustration) - AFP

Le procureur de la République avait requis huit ans de prison dont deux ans de sursis probatoire.

Un homme de 24 ans a été condamné à six ans de prison dont un an avec sursis probatoire ce mercredi par le tribunal correctionnel de Gap, rapporte le quotidien Le Dauphiné Libéré.

Originaire de Veynes, il a été reconnu coupable d'être l'auteur de sept coups de feu tirés près de la Place de la République de Gap, dans la nuit de 3 au 4 juillet dernier. L'homme était déjà connu des services de police et de la justice pour des affaires de stupéfiants.

Un "des plus graves dossiers" de ces dernières années

Deux personnes avaient été blessées à la sortie d'un bar, l'une avait reçu 8 jours d'ITT et l'autre 15 jours.

Pour Florent Crouhy, procureur de la République de Gap, cette affaire est "l'un des plus graves dossiers de ces cinq dernières années". Il avait demandé huit ans d'emprisonnement dont deux ans de sursis probatoire avec notamment obligation de soins, obligation de travailler et interdiction de détenir une arme.

Romain Hirt et Marine Langlois