BFM DICI

Enquête sur le suicide d'un policier: un audit de l'IGPN en cours à la PAF de Montgenèvre

L'IGPN (PHOTO D'ILLUSTRATION)

L'IGPN (PHOTO D'ILLUSTRATION) - Stéphane de Sakutin - AF

Selon nos informations, la police des polices mène actuellement un audit après le suicide d'un fonctionnaire de la police aux frontières en janvier dernier. Le policier avait mis fin à ses jours avec son arme de service.

Selon les informations de BFM DICI, la Police des Polices est actuellement dans les bureaux de la Police aux frontières (PAF) de Montgenèvre. L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) mène depuis ce mardi et jusqu’à jeudi, un audit auprès des fonctionnaires de police. Des échanges menés dans le cadre de l’enquête sur le suicide de l’un des leurs.

Le 3 janvier dernier, un fonctionnaire de la police aux frontières de Montgenèvre avait mis fin à ses jours. Le policier de 44 ans s’était suicidé à son domicile de Puy-Saint-Pierre.

Suicide avec son arme de service

"Les constatations réalisées sur les lieux par les enquêteurs de la gendarmerie assistés par les techniciens en identification criminelle ainsi que la découverte de courriers et l’envoi de messages explicites, ont permis d’établir que ce fonctionnaire de police s’était suicidé avec son arme de service" précisait, à l'époque, le parquet de Gap.

Une cellule psychologique avait été mise en place. Quatre mois plus tard, c’est donc l’IGPN qui intervient à la PAF. Plusieurs commissaires sont à Montgenèvre pour entendre des collègues du policier.

Valentin Doyen