BFM Auto

Vous pouvez toujours vous acheter une Peugeot 405 neuve... en Azerbaïdjan

La "406 Khazar" est en réalité plutôt une Peugeot 405 modernisée.

La "406 Khazar" est en réalité plutôt une Peugeot 405 modernisée. - DR

Si vous rêvez de vous offrir une Peugeot 405 neuve, vous serez ravi d'apprendre qu'elle est toujours produite en Azerbaïdjan, sous le nom 406 pour faire plus moderne. Même chose pour la 207, qui sera bientôt lancée dans ce pays d'Asie centrale.

Eternelle 405. Si sa commercialisation s'est arrêtée en 1997 en France, après 10 ans au catalogue, la berline de Peugeot continue depuis sa carrière à l'étranger. Vendue en Egypte, jusqu'en 2013, la 405 continue ainsi de jouer les prolongations en Iran depuis 1990 et en Irak depuis 2014. Dernière destination en date: l'Azerbaïdjan. 

Une 405 modernisée

Petite originalité du producteur local, Khazar (coentreprise entre une entreprise azéri et le producteur de la 405 en Iran), sa dénomination de "406 Khazar", sans doute pour lui apporter une petite touche de modernité. Pourtant, "c'est bien une plateforme de 405", indique le site spécialisé Caradisiac.

Si le moteur essence 1,6 litre de 105 chevaux fait également partie des anciens blocs proposés par Peugeot sur la 405, il est associé à une boite automatique. La "406 Khazar" profite aussi d'équipements plus récents, comme la climatisation automatique, les sièges avant électriques ou encore des ports USB à disposition.

Des équipements plus modernes mais bien une base de 405.
Des équipements plus modernes mais bien une base de 405. © DR

Un phénomène 405 qui est loin d'être négligeable en termes de ventes: en 2017, c'était encore le deuxième modèle le plus vendu par Peugeot et l'ensemble du groupe PSA dans le monde, derrière la 208 mais devant les gros succès récents comme le SUV 3008. Pas mal pour ce modèle lancé en 1987! 

Khazar prévoit de produire 1000 exemplaires de sa 406 par an. Le véhicule est vendu pour l'équivalent d'environ 8300 euros. 

Et bientôt... la 207 Khazar!

Même destin pour la Peugeot 207, qui va également ressusciter en Azerbaïdjan. La production de ce modèle s'est arrêté en 2014 en Europe mais, en réalité, il s'agirait plutôt d'une 206+, explique L'Argus. Comme en Iran, cette "fausse 207" sera également déclinée en version berline tricorps.

La production doit démarrer dans les prochains mois, avec un prix annoncé à 17.500 manats, soit environ 9100 euros.

La 207 sera proposée dans une inédite version tricorps.
La 207 sera proposée dans une inédite version tricorps. © DR
Julien Bonnet