BFM Auto

Vague de froid: bien préparer sa voiture

Quelques conseils pour que votre voiture passe sans encombres la vague de froid attendue cette semaine sur la France.

Quelques conseils pour que votre voiture passe sans encombres la vague de froid attendue cette semaine sur la France. - Frank Rumpenhorst - AFP

La vague de froid prévue cette semaine sur la France peut être néfaste pour votre automobile. Quelques petites précautions peuvent vous éviter la panne les matins de grand froid.

La vague de froid annoncée pour cette semaine sur toute la France ne met pas seulement à mal les organismes et le réseau électrique. Il peut aussi avoir des incidences sur les véhicules. Pour être sûr de démarrer par grand froid, voici quelques conseils à suivre.

>Vérifier la pression des pneus. Avec le froid, la pression diminue. La baisse des températures fait aussi durcir la gomme, ce qui entraîne moins d’adhérence, d’où l’intérêt de monter des pneus hiver.

>Si votre voiture ne dort pas dans un garage, la couvrir d’une housse vous évitera de gratter de pare-brise le lendemain matin. Cela protégera également les essuie-glace, qui peuvent alors geler sur le pare-brise. S’ils gèlent, ne les mettez pas en route, vous risquez d'abîmer les lèvres du balai essuie-glace, voire de casser les moteurs du balai d'essuie-glace. Si vous n'avez ni housse, ni garage, relevez les balais d'essuie-glace.

>Vérifier le niveau des liquides, notamment de l’antigel, pour protéger votre moteur.

>Vérifiez également si votre lave-glace anti-gel est adapté aux températures négatives, et n’hésitez pas à changer pour un liquide lave-glace anti-gel. En revanche, ne rajoutez pas d’eau dans le réservoir du lave-glace, elle gèlera, entraînant alors un risque de court-circuit au niveau de la pompe.

>Un petit coup d’œil au liquide de refroidissement n’est pas non plus inutile, car le moteur est plus sollicité l’hiver, pour compenser le froid tout en assurant le fonctionnement de fonctions comme le chauffage. S’il évite au moteur de surchauffer, il a également des propriétés antigel.

"Il faut protéger la voiture en amont, par exemple mettre du silicone sur les joints de porte, pour les empêcher de geler, et débrayer, sur une voiture qui a un embrayage pour libérer le moteur", explique Philippe Debouzy, garagiste et président de la branche agents et indépendants au Conseil National des Professions de l'Automobile (CNPA).

>En prévision d’autres vagues de froid, un petit check-in au garage peut en effet éviter des déconvenues. "Une voiture bien entretenue n'aura aucu problème, poursuit Philippe Debouzy. Si votre batterie est un peu faible, faites-la vérifier car avec le froid, elle perd 30 à 40% de son intensité. Il faut également qu'elle dispose d'un ampèrage suffisant".

>Faites également contrôler les bougies de pré-chauffage sur un diesel. Mais pas de panique. "Auparavant, les bougies se changeaient tous les 5000km, désormais c'est plutôt tous les 60.000km, précise Philippe Debouzy. L'allumage électronique est aujourd'hui tellement puissant que la voiture démarre sans souci en hiver".

>Contrôler également les plaquettes de frein. Si elles sont en mauvais état, leur adhérence sera réduite sur route gelée, avec des conséquences désastreuses.

Pauline Ducamp