BFM Auto

Une voiture est volée toutes les 5 minutes en France

En 2016, selon le classement du magazine Autoplus, le Range Rover Evoque était la voiture la plus volée en France.

En 2016, selon le classement du magazine Autoplus, le Range Rover Evoque était la voiture la plus volée en France. - AFP

Selon une étude du Club Identicar, les principales régions touchées par le vol de voiture sont l’Ile-de-France et PACA. Près des trois quarts des vols ont lieu la nuit.

En Ile-de-France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), vous avez plus de risques de vous faire voler votre voiture que dans les autres régions. C’est ce qui ressort d’une étude publiée par le Club d’automobilistes Identicar*, afin de mieux cerner ce phénomène récurrent et traumatisant pour les automobilistes.

Les vols ont en majorité lieu la nuit

Selon des chiffres du ministère de l’Intérieur, repris par Identicar, une voiture est volée toutes les 5 minutes en France, soit 108.500 vols l’an dernier. "Cela fait longtemps que ce chiffre n’a pas baissé…", nous a confié Jonathan Tuchbant, directeur général du groupe Identicar.

54% des vols de voitures en France ont ainsi lieu en ville, et principalement la nuit: dans 72% des cas. En revanche, l’étude revient sur une idée reçue: le vol électronique ou "mouse jacking" n’est pas la principale méthode pour voler un véhicule. En effet, 83% des vols de voitures sont des vols par effraction. Les voleurs vont par exemple dérober les clés des véhicules au domicile des propriétaires. "Même sur des véhicules récents, les vols avec effraction restent majoritaires", poursuit Jonathan Tuchbant.

Surprise et colère après un vol

Et à la suite d'un vol, les automobilistes ne savent pas toujours quels réflexes avoir.

"Dans l’étude, nous nous sommes également concentrés sur la réaction des automobilistes après un vol", ajoute Jonathan Tuchbant. "Les deux sentiments qui reviennent le plus souvent sont d’abord la surprise - les gens pensent d’abord que leur voiture est partie en fourrière, ou qu’un proche leur a emprunté. La colère survient ensuite, quand ils réalisent que leur voiture vient d’être volée".

Le principal souci des victimes est alors d’obtenir un véhicule de remplacement, le temps de peut-être récupérer leur voiture ou d'être indemnisé. Cependant, les Français semblent mal informés sur les conditions de dédommagement après un vol. Ainsi, 40% des sondés estiment avoir été mal indemnisés.

La majorité des personnes interrogées ne sait pas non plus que plus la voiture vieillit, plus le montant de l’indemnisation baisse. Ainsi, au bout de trois ans, un automobiliste ne touchera pratiquement rien après le vol de son véhicule, tant sa valeur a décoté.

*Etude réalisée du 28 juin au 17 juillet auprès de 8750 membres du club Identicar, qui propose différents services aux automobilistes, comme des assurances complémentaires. Le Club Identicar compte 750.000 adhérents en France.

Julien Bonnet et Pauline Ducamp