BFM Auto

Pourquoi Renault vous propose cette théière pour ses 40 ans en F1

Cette théière aux couleurs de Renault F1 rend hommage à ses début en compétition à Silverstone en 1977.

Cette théière aux couleurs de Renault F1 rend hommage à ses début en compétition à Silverstone en 1977. - Renault

En 1977, Renault faisait ses débuts en Formule 1 à Siverstone avec une monoplace surnommée "The yellow teapot" (la théière jaune). 40 ans plus tard, la marque au losange concrétise cette métaphore avec cet ustensile qui sera commercialisé en septembre prochain en édition limitée.

Renault continue sa politique de diversification tous azimuts. Après le berceau-simulateur de conduite et le vernis-polish ("parce que les femmes, ça raye souvent la voiture quand ça se gare"), la marque au losange vous propose... une théière! 

Avant de crier au scandale, rassurez-vous, il s'agit en réalité d'un hommage du constructeur à ses débuts en Formule 1, il y a 40 ans. D'où le choix des couleurs jaune et noir pour ladite théière. On ne voit toujours pas le rapport me direz-vous. Remontons le temps. 

Fumée blanche pour la RS01

Le 16 juillet 1977 sur le circuit anglais de Silverstone, sa première monoplace engagée, la RS01, introduit une innovation majeure: l'utilisation d'un moteur turbocompressé. Une technologie qui se retrouvera par la suite chez les écuries concurrentes et qui équipe encore les F1 d'aujourd'hui. Sauf que comme beaucoup de technologies naissantes, les débuts ne furent pas forcément glorieux. Dans son communiqué, Renault revient ainsi sur une anecdote à l'origine de cet hommage.

"La RS01 rentrait donc fréquemment dans les stands en dégageant une fumée blanche synonyme de problème moteur. Ken Tyrrell, patron de l’écurie éponyme, voyant la voiture fumante passer devant son garage lâcha ce surnom de "Yellow Teapot" (la théière jaune) pour plaisanter. L’expression fût reprise par les membres de son écurie, puis par les autres écuries lors des Grands Prix suivants. Un surnom que conservera la RS01 dans la suite de sa carrière".

Avec son manche en carbone et son sigle RS: la théière assure niveau 0 à 100... degrés celsius.
Avec son manche en carbone et son sigle RS: la théière assure niveau 0 à 100... degrés celsius. © Renault

40 ans plus tard, 11 titres pilotes, 12 de constructeurs et 170 victoires à la clé, Renault va donc commercialiser cette théière à partir du mois de septembre dans sa boutique officielle sur les Champs-Elysées et sur son site en ligne (qui visiblement essuie quelques pépins techniques au démarrage comme la RS01). 

"En terme de design, la Yellow Teapot s’inspire du passé et du présent, de la RS01 et de la nouvelle RS17, allant jusqu’à utiliser la peinture officielle de cette dernière", précise Renault dans son communiqué.

Attention, il n'y en aura pas pour tout le monde, il s'agit d'une édition limitée à 40 exemplaires. Pour les déçus, ou ceux qui n'auraient pas envie d'une théière à 129 euros, on espère que l'affiche "hommage" ci-dessous sera proposée à la vente. On y retrouve la RS17 actuelle et son ancêtre pionnière de la F1 chez Renault.

L'affiche avec la RS01 qui décrocha sa première victoire en 1979 et la dernière RS17.
L'affiche avec la RS01 qui décrocha sa première victoire en 1979 et la dernière RS17. © Renault
Julien Bonnet