BFM Auto

Pour affronter Harley Davidson, Zero Motorcycles dégaine une moto connectée

Zero vient de dévoiler un roadster électrique et connecté équipée d'un stabilisateur anti-chute

Zero vient de dévoiler un roadster électrique et connecté équipée d'un stabilisateur anti-chute - Zero Motorcycle

La firme californienne a dévoilé la SR/F, une moto puissante, électrique, connectée et équipée du dispositif anti-chute mis au point par Bosch. Ce roadster propre et silencieux compte s'imposer sur nos routes et dans nos rues.

Qui sera le leader de la moto électrique ? Les prétendants sont nombreux et parmi eux Zero Motorcycles. Ce fabricant californien est le précurseur de ces engins et ne veut pas devenir un simple figurant. Pour faire face à la LiveWire d’Harley-Davidson, il a dévoilé la SR/F, une puissante moto électrique mais aussi intelligente, comme l’indique la société.

Zero Motorcycle
Zero Motorcycle © Zero Motorcycle

Ce gros cube, si l'expression est permise, envoie des notifications sur le smartphone de son propriétaire pour prévenir de la charge ou d’une tentative de vol ou de dégradation. La SR/F est connectée à une appli mobile pour collecter, revivre et partager des données sur les trajets. Cerise sur le gâteau, il n’est pas nécessaire de contacter le fabricant pour les mises à jour du système. Elles sont téléchargeables à distances via une connexion Wi-Fi.

Zero Motorcycle
Zero Motorcycle © Zero Motorcycle

Mais cette nouvelle Zero n’est pas un gadget. C’est un Roadster qui a l’ambition de séduire les motards qui aiment la puissance. Equipée d’un nouveau moteur produit en interne, le ZF75-10, elle développe un couple de 190 Nm et une puissance de 110 CV. Pour la piloter, le permis A est donc indispensable.

Elle est capable de s’adapter à tous les profils grâce à 10 modes de conduite programmables et paramétrables sur un smartphone ou sur le tableau de bord. Parmi ces modes, Ville, Sport, Eco et Pluie. Elle offre une autonomie pouvant aller jusqu’à 320 km et se recharge en une heure avec trois modules de charge de 6 kW. Avec un seul chargeur 3 kW, la charge à 95 % nécessite 8 heures.

Zero Motorcycle
Zero Motorcycle © Zero Motorcycle

Côté sécurité, elle est équipée de l’ABS, d’un système de répartition de freinage, d’un antipatinage et d’un système de contrôle du couple. Un frein à double disque radial à l'avant lui "permet de faire chuter la vitesse aussi vite qu'elle a été atteinte", annonce Zero dans son communiqué.

Mais surtout, la SR/F est équipée du dispositif de contrôle de stabilité MSC (motorcycle stability control, contrôle de stabilité de la moto) développé par Bosch. Avec ce système numérique qui équipe déjà les KTM 1190, il est presque impossible de chuter dans un virage. Quitte à décevoir Bader Benlekehal, animateur de l’émission High Side sur RMC Découverte, mettre le genou à terre devient un jeu d’enfant. En tous cas on a envie d'y croire.

Pour se distinguer de son concurrent, Zero table surtout sur le prix. Le modèle standard avec un chargeur rapide 3 kW revient à 20.690 euros et la version premium avec chargeur rapide de 6 kW, une tête de fourche, des poignées chauffantes et des embouts de guidon en aluminium est à 22.890 euros, soit environ 10.000 euros de moins que l'électrique d'Harley.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco