BFM Business

Motos: cinq technos pour "rider safe"

Quand l'innovation propose aux motards de faire des roadtrip en toute sécurité

Quand l'innovation propose aux motards de faire des roadtrip en toute sécurité - Yasuyoshi Chiba - AFP

Sur le Mondial de la Moto, des startups ont dévoilé des technologies pour assurer la sécurité des motards. Certaines ont même reçu des récompenses lors du dernier CES de Las Vegas.

Rouler à moto est un plaisir, mais mieux vaut prendre des précautions pour garantir sa sécurité. Comme dans l'auto, de nombreuses startups se sont penchées sur la sécurité des motards avec des innovations qui, pour certaines, ont même obtenu des récompenses sur des rendez-vous mondiaux des technologies comme le CES qui se tient en début d'année à Las Vegas.

Lors du Mondial de la Moto, nous avons fait le tour des ces innovations qui mettent la R&D au service des motocyclistes, mais aussi de ceux qui circulent en scooter ou à vélo.

Ixon In&Motion: un airbag intelligent et sans fil

Ixon
Ixon © Ixon

Rémi Thomas, Valentin Honoré et Pierre-François Tissot avait créé un airbag pour les skieurs. La startup française s'est alliée à Ixon pour en faire une version moto qui a été présentée en septembre dernier.

Ce gilet se glisse sous les vêtements et, en cas de choc violent, il se déploie en 55 millisecondes pour protéger le dos, l'abdomen, les clavicules, les cervicales et le thorax du pilote. Et cela, sans câble, ni capteurs comme les airbag moto traditionnels.

Tout est géré par l'In&Box, un cerveau numérique du gilet installé dans un boitier qui analyse la position et les mouvements du motard 1000 fois par seconde pour se déclencher au bon moment. Toutes ces données sont envoyées sur une appli mobile qui permet de vérifier l'état de la batterie du boitier et le fonctionnement du dispositif.

Prix: 400 euros pour le gilet et 400 euros pour l'In&Box qui peut aussi se louer 12 euros par mois.

Cosmo, un feu arrière connecté pour pour motards et cyclistes

Cosmo Connected
Cosmo Connected © Cosmo Connected

L’innovation de Cosmo Connected vise aussi à améliorer la sécurité des motards. Il s’agit d’un feu connecté qui s’installe à l’arrière du casque et permet aux autres usagers de mieux voir les ralentissements. Ce dispositif détecte les ralentissements grâce à un accéléromètre et déclenche automatique un feu-stop. Ce dispositif géolocalisé préviendra des proches et les secours s'il détecte une chute. Cosmo est une startup française créée en 2015 par Frédéric Metge (CEO) et Romain Afflelou.

En novembre, elle lancera Cosmo Bike, la version vélo de son système. Plus petite que le modèle moto, elle dispose en plus d'une fonction de clignotant pour prévenir d'un changement de direction sans lâcher son guidon.

Prix: à partir de 119 euros pour la version moto et 69 euros pour le Cosmo Bike.

Liberty Rider: après l'appli des gants connectés

Liberty Riders
Liberty Riders © Liberty Riders

Ce gant est le fruit d'une rencontre entre la startup toulousaine Liberty Rider qui a développé l'appli qui prévient les secours en cas d'accident, et Racer, un gantier de Salon de Provence. Ensemble, ils ont mis au point ces gants connectés qui avertissent le pilote en vibrant et en allumant des LED quand il s'approche d'une zone de danger (travaux, accidents, virage dangereux...) ou de contrôle remontée par la communauté.

Une Led verte s’allumera à un kilomètre de distance, une autre orange à 600 mètres et à 200 mètres, une troisième, rouge, s'allume avec une vibration. Pour prévenir la communauté, il suffit d'une pression sur le gant. Présenté au dernier CES de Las Vegas, cet accessoire encore en phase de test sera lancé en 2019. Une campagne de test nationale sera lancée en cette fin d'année pour finaliser le système.

Prix: 140 euros

R-Pur: un masque antipollution pour bien protéger ses poumons

R-Pur
R-Pur © R-Pur

Il existe beaucoup de masque antipollution, mais celui-là, testé par des scientifiques, bloque les nanoparticules, les gaz toxiques, les particules fines des diesels, les pollens ainsi que les virus et les bactéries.

Lors du dernier CES de Las Vegas, cette startup française logée à Station F a même reçu une récompense pour cette innovation. Car contrairement aux apparence, R-Pur est aussi un concentré de technologie. Le masque est lié à une appli pour informer de l'état du filtre et prévenir lorsqu'il faut le changer, mais aussi traite les données de pollution dans un algorithme pour mieux analyser la qualité de l'air selon l'endroit où l'on se trouve.

Prix: 140 euros pour un masque et un filtre et 27 euros les filtres de rechange.

EyeLights transforme la visière des casques en GPS

Eyelights
Eyelights © Eyelights

Créée par Thomas de Saintignon et Romain Duflot, EyeLights a créé un dispositif qui transforme un casque de moto en GPS. Sans quitter des yeux la route, les informations importantes (itinéraires, vitesse...) s’afficheront sur la visière du casque, un peu comme la technologie qui équipe les pilotes d'avion de chasse.

Grâce à une appli (iOS ou Android), le ou la pilote programme son parcours qui sera projeté en Bluetooth dans son champ de vision via un boîtier installé dans le casque. Les informations sont visuelles, mais aussi audio. Le système fait aussi office de kit mains libres pour recevoir ou émettre des appels et même écouter de la musique.

Prix: environ 649 euros.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco