BFM Business

Porsche rappelle des milliers de véhicules... en bois

Sur demande des autorités américaines, le constructeur Porsche procède au rappel de 1700 véhicules. Les modèles concernés sont des jouets fabriqués en bois. (image d'illustration)

Sur demande des autorités américaines, le constructeur Porsche procède au rappel de 1700 véhicules. Les modèles concernés sont des jouets fabriqués en bois. (image d'illustration) - Thomas Kienzle - AFP

La firme de Stuttgart rappelle plus de 1700 véhicules en raison d'un défaut de construction entraînant une possible perte des roues. Que les Porschistes se rassurent, les modèles concernés sont des jouets fabriqués en bois.

C’est un rappel inédit pour la marque Porsche. Et cette fois-ci cette opération n'intervient pas dans le cadre du scandale du dieselgate, dans lequel est empêtré le constructeur, propriété du groupe Volkswagen.

Sur demande de la Commission de protection des consommateurs américains (CPSC), le constructeur de voitures de sport invite ses clients à lui retourner leurs véhicules en raison d'un défaut de fabrication, entraînant un problème de sécurité. Les roues des modèles concernés étant susceptibles de se détacher. Les aficionados de la firme de Stuttgart peuvent toutefois se rassurer: les mythiques 718 et 911 ou autres Macan et Cayenne ne sont pas concernés.

Les modèles visés par ce rappel sont des jouets en bois, baptisés "Ma première Porsche", vendus aux alentours de 35 dollars sur le continent américain et d'une vingtaine d'euros dans les pays européens. Le catalogue en ligne de Porsche précise que ces miniatures faites de bois et de métal mesurent environ 10 centimètres de long et sont destinées aux enfants d'un an et plus.

Vendue en ligne, cette miniature en bois fait l'objet d'un rappel.
Vendue en ligne, cette miniature en bois fait l'objet d'un rappel. © Porsche

Selon la Commission de protection des consommateurs américains, les roues et leurs axes peuvent se détacher du reste du jouet et présenter des risques d'étouffement s'ils sont avalés. Environ 1700 jouets sont concernés par le rappel, dont 330 ont été vendus au Canada où l'homologue de la CSPC a procédé au même rappel. Porsche précise que les acheteurs du jouet seront remboursés. 

Antonin Moriscot avec AFP