BFM Auto

Paris: la prochaine journée sans voiture aura lieu le 1er octobre

Lors de la journée sans voiture à Paris l'an dernier, une cycliste dans les rues de Paris.

Lors de la journée sans voiture à Paris l'an dernier, une cycliste dans les rues de Paris. - Philippe Lopez - AFP

Pour la 3e année consécutive, la capitale reconduit la journée sans voiture le 1er octobre. Pour la première fois toute la capitale et pas seulement un périmètre défini sera concerné. Les voitures électriques ne pourront pas non plus circuler.

Le 1er octobre, Paris devient piéton. Pour la 3e année consécutive, la Mairie de Paris organise la "Journée sans Voiture". Ce premier dimanche du mois d’octobre, toute la capitale sera donc rendue aux piétons, cyclistes et autres adeptes des rollers ou trottinettes. 

Une baisse de la circulation de 11%

Pour cette troisième édition, la mairie de Paris a vu les choses en grand par rapport à l'année dernière. En plus des Champs-Elysées, fermés partiellement à la circulation comme chaque premier dimanche du mois, étaient concernés en 2016 tous les artères centrales, de Bastille à l'Etoile, d'est en ouest, et du Sacré-Cœur comme de l’Arc de Triomphe au nord jusqu’à Montparnasse et au 5e arrondissement au sud. Cette fois, Paris sera totalement fermée aux véhicules à moteur, y compris les deux roues et les véhicules électriques. Seuls les véhicules d'urgence, les taxis et les transports en commun seront autorisés à circuler. 

En 2016, la circulation avait baissé de 11% dans le centre de Paris, lors de la journée sans voiture, avec pour conséquence une baisse de 20 à 35% des niveaux de dioxyde d'azote, et un bruit moyen divisé par deux. Les trajets en Vélib' avaient eux augmenté de 16% par rapport au dimanche précédent, selon des chiffres communiqués par la Mairie de Paris. Les habitants d'Ile-de-France avaient également un petit peu plus utilisé le RER et le métro.

Trois semaines sans voiture

Si l'an dernier, la Journée sans Voiture coïncidait avec le premier week-end d'ouverture du Mondial de l'Automobile, cette année, elle marque la fin du défi "Trois semaines sans ma voiture", lancée par la municipalité. Pendant 3 semaines, dès le 11 septembre, 50 Parisiens et Franciliens vont tester un quotidien sans automobile, en troquant leur voiture (ou deux-roues) pour les transports en commun, le vélo ou l’autopartage. Des agents de la Mairie de Paris vont les aider dans leurs déplacements quotidiens.

Pauline Ducamp