BFM Auto

A quoi ressemblera la gamme Opel en 2020

Les modèles électriques et hybrides doivent permettre à Opel de retrouver sa rentabilité.

Les modèles électriques et hybrides doivent permettre à Opel de retrouver sa rentabilité. - Opel

PSA a dévoilé ce jeudi son plan de redressement pour la marque Opel. Grâce notamment à de nouveaux modèles électrifiés, Opel doit retrouver la rentabilité en 2020.

Plus d’électriques, plus de mécaniques PSA, tout en restant une marque allemande, Carlos Tavares et Michael Lohscheller ont dévoilé ce jeudi le plan de redressement d’Opel, baptisé "PACE". Les PDG de Peugeot Citroën et de la marque allemande souhaitent réduire les coûts de production, multiplier les exportations, afin de ramener le constructeur allemand à la rentabilité. Pour y parvenir, la gamme Opel va se renouveler en profondeur, profitant du travail de collaboration déjà mené depuis 2012.

Une Corsa électrique en 2019

En pointe sur l’électrique grâce à General Motors, Opel doit désormais conserver cette avance. L’Ampera-e, version européenne de la Chevrolet Bolt, n’est pour l’instant que peu commercialisée en Europe, Opel doit donc préparer la suite.

Dès 2019, la prochaine génération de Corse disposera d’une version 100% électrique. En 2020, quatre modèles différents auront une version électrifiée, c’est-à-dire hybride rechargeable, hybride et/ou électrique. Ainsi, le cousin du Peugeot 3008, l’Opel GrandLand X aura sa version hybride rechargeable dès 2020. L’objectif d’Opel est de ne proposer en 2024 que des modèles électrifiés.

Pour développer ces modèles électrifiés, Opel pourra s’appuyer sur des technologies PSA. "Opel restera une marque allemande", ont cependant martelé Carlos Tavares et Michael Lohscheller. Le centre de R&D de Rüsselsheim, le berceau de la marque allemande près de Francfort en Allemagne, fera partie intégrante du réseau de centre R&D du groupe PSA. La marque française s’est notamment montrée intéressée par les compétences sur la pile à combustible, et "certaines technologies de conduite automatisée et d’assistance à la conduite, qui permettront de bénéficier d’une ingénierie allemande de qualité et d’innovations à prix abordable".

Une gamme de SUV comme base des volumes

Opel compte également sur sa gamme de SUV pour conforter ses ventes et ses marges. Alors qu’il vient de lancer le Crossland X, cousin du Citroën C3 Aircross, et le Grandland X, cousin du Peugeot 3008, Opel produira un 3e grand SUV dès 2019 à Rüsselsheim, sur une plateforme PSA. La prochaine génération du best-seller Mokka X sera également produite sur une plateforme PSA à Eisenach, toujours en Allemagne d’ici la fin de la décennie.

D’ici 2020, 9 nouvelles carrosseries seront lancées chez Opel. Et la première est peut-être pour bientôt. Opel a en effet posté sur son compte Twitter ce matin une photo d’un mystérieux modèle. S’il rappelle le concept Opel GT, la face avant du véhicule n’a pas de grille de radiateur. De quoi anticiper déjà l’arrivée d’un premier modèle électrique?

Le site spécialisé Automotive News croit lui savoir que ce teaser annonce le grand SUV à 7 places, ce cousin du Peugeot 5008 qui viendra remplacer le monospace Zafira. Ce grand SUV disposera également d'une version électrifiée, comme le GrandLand X, le SUV de taille moyenne.

Certains modèles vont disparaitre

D'autres modèles apparaissent eux plus menacés. C'est notamment le cas de la berline Insignia. A peine lancée, elle pourrait vite être remplacée afin de couper tout lien avec l'ancien propriétaire d'Opel, l'Américain General Motors. La petite Opel Karl produite en Corée du Sud, sur la base d'un modèle Chevrolet, pourrait elle aussi vite voir sa carrière s'achever.

Pauline Ducamp, avec Top Gear