BFM Business

McLaren ne veut pas de cuir dans sa 570S Track Pack

Les performances augmentent (un tout petit peu, sur le papier). La 570S gagne un dixième sur le 0 à 200km/h, à 9,4 secondes.

Les performances augmentent (un tout petit peu, sur le papier). La 570S gagne un dixième sur le 0 à 200km/h, à 9,4 secondes. - Mclaren

Petite nouveauté pour l’année prochaine sur la McLaren 570s: aérodynamique, kilos en moins sur la balance et vitesse de pointe en hausse résument ce pack.

C’est un petit cadeau de Noël en provenance de Woking (Grande-Bretagne). McLaren propose sur la 570S, son best-seller, une nouvelle offre d’options, le "Track pack". Comme son nom l’indique, il n’est pas tant question d’esthétique que d’améliorations des performances avec ce package au prix d’une Renault Clio (bien équipée), soit 16.500 livres (un peu plus de 19.300 euros).

Premier atout du pack: une baisse de poids de 25 kilos de 570S, une sportive pas spécialement oversized: 1450kg sur la balance. Pour y parvenir, Mclaren a remplacé tout le cuir de l’habitacle par de l’alcantara, les sièges par des sièges en fibre de carbone, et des jantes allégées.

Second atout: l’appui de l’aileron a été augmenté, en le relevant seulement de 12 mm, ce qui apporte 29 kg de plus à plus de 240km/h, de quoi plaquer encore un petit peu plus au sol le coupé.

Pour l’esthétique, McLaren a rajouté un toit en teinte "Dark Palladium", venu des travaux de son département opération spéciale, et un système de télémétrie sport, venu lui des versions typées course. Le moteur 3,8 litres de 570 chevaux de la supercar n’a lui pas été modifié. Conséquence directe: les performances augmentent (un tout petit peu, sur le papier). La 570S gagne un dixième sur le 0 à 200km/h, à 9,4 secondes.

McLaren propose sur la 570S, son best-seller, une nouvelle offre d’options,  le "Track Pack", à partir du début de l'année prochaine.
McLaren propose sur la 570S, son best-seller, une nouvelle offre d’options, le "Track Pack", à partir du début de l'année prochaine. © Mclaren
Pauline Ducamp avec Top Gear