BFM Business

Les ventes de voitures hybrides s'envolent au mois de juin

Un Peugeot 3008 hybride rechargeable

Un Peugeot 3008 hybride rechargeable - PSA

Les ventes de voitures hybrides ont augmenté de 89% début de juin, selon Europe 1. La part de marché de ces modèles associant essence et électrique atteint ainsi une part de marché inédite de 15%, contre moins de 11% sur les cinq premiers mois de l'année.

L'hybride, grand gagnant du déconfinement et du plan de soutien automobile? C'est ce que laissent suggérer les premiers chiffres des ventes de véhicules neufs recueillis par Europe 1 auprès d'AAA Data, spécialiste des données du secteur automobile.

Les ventes d'hybrides ont ainsi progressé de 89% sur les dix premiers jours du mois de juin, en comparaison avec la même période l'an dernier. Concrètement, cela représenterait près d'un millier de ventes par jour. 

La part de marché de ces modèles associant thermique et électrique atteint ainsi une part de marché inédite de 15%. En ajoutant, les véhicules 100% électriques, à 5% de part de marché, les voitures électrifiées représentent même une vente de véhicules neufs sur cinq toujours sur ces dix premiers jours du mois de juin.

Pour expliquer cet engouement, on peut évoquer le récent plan de soutien à l'automobile. Le bonus écologique est ainsi passé de 6000 à 7000 euros pour l'achat d'une voiture électrique, et la prime à la conversion, en échange d'une voiture relativement ancienne mise à la casse, permet d'ajouter 5000 euros. En cumulant les subventions nationale et locales, on peut même obtenir jusqu'à 19.000 euros d'aide pour s'offrir une voiture électrique neuve.

Concernant l'hybride, les modèles dits rechargeables qui offrent au minimum 50 km d'autonomie électrique, peuvent aussi depuis le 1er juin profiter d'une bonus de 2000 euros et d'une prime à la conversion de 3000 à 5000 euros. Les véhicules hybrides non-rechargeables ne bénéficient de leur côté pas de bonus mais de la prime à la conversion de 3000 euros pour l'achat d'un véhicule Crit'air 1.

Julien Bonnet