BFM Business

Le gris, couleur préférée des Français pour leur voiture

Une voiture neuve sur trois vendue cette année était grise. Le blanc et le noir complètent le podium. Petite nouveauté, le bleu fait une percée à la quatrième place du podium.

Cette année, les Français sont restés très classiques dans le choix des couleurs de leur nouvelle voiture. Comme l’an dernier, le gris reste ainsi la première teinte choisie à l’achat. 35% des voitures neuves ont ainsi été vendues gris métallisé, argenté ou encore gris lunaire, selon des données exclusives de notre partenaire AAA Data. Un homme sur trois a notamment opté pour ce choix très classique.

Nacré, perlé, pailleté, les femmes privilégient elles le blanc, pour 31% de leurs achats automobiles. Ce coloris se montre en perte de vitesse ces dernières années. Couleur la plus vendue en 2015, le blanc progresse plus doucement cette année. Le noir complète ce Top 3, habillant 14% des voitures neuves vendues en 2018. Cette couleur si particulière marque cependant clairement le pas vis-à-vis du gris et du blanc, avec un recul de 4% des ventes de voitures noires cette année, et même de 8% chez les femmes.

Le gris, une couleur protectrice

Si les coloristes de l’industrie automobile travaillent pour donner effets et brillance à ces trois teintes très neutres, et les rendre ainsi un peu plus distinctives, les clients recherchent avant tout une couleur qui ne pénalisera pas la revente de leur véhicule. De l’originalité oui, mais sans excès.

C’est ce que symbolise le gris, selon Martha Roberts. Cette auteure britannique, spécialiste de la psychologie des couleurs, rappelle que si le gris se trouve souvent associé à la guerre ou à l’industrialisation, il incarne aussi la sécurité et la sensibilité.

"Dans les périodes d’incertitude, les gens veulent se retirer du monde. Nous avons besoin de nous sentir protégés, c’est exactement ce que nous offre le gris, souligne Martha Roberts. Il réduit le débordement émotionnel".

Le bleu, nouvelle couleur tendance

Certains automobilistes se montrent cependant plus aventureux. Le bleu fait ainsi une percée en tant que 4e teinte la plus choisie à l’achat d’une voiture neuve (9% des ventes). Le bleu progresse ainsi de 15% par rapport à l’année précédente, surclassant le rouge, qui ne pare plus que 6% des voitures sorties des concessions. Le bleu talonne même le noir, dans les achats des automobilistes hommes.

"Des études montrent que le bleu est une des couleurs les plus prisées au monde, explique une autre spécialiste de la psychologie des couleurs, Karen Haller. Le bleu est lié à l’esprit, à l’intellect. Nous l’associons à la logique".

Le bleu a aussi souvent fait partie cette année des couleurs de lancement des nouveaux véhicules.

L’an dernier, la société BASF spécialiste des couleurs automobiles anticipait dans sa revue de tendance cette montée en force du bleu. "Le bleu continue de prendre de l’ampleur, comme couleur automobile, a confié au site spécialisé Automotive News Paul Czornji, directeur du design pour le Color Excellence Group de BASF à l’été 2017. Le bleu a un effet apaisant, et une corrélation forte avec les éléments naturels".

Une voiture bleue sur trois est ainsi un SUV, un type de véhicule souvent perçu comme rassurant grâce à sa hauteur de caisse. Les SUV et autres 4x4 arborent le plus souvent deux autres teintes, du beige et du marron.

Pauline Ducamp, avec Essia Lakhoua