BFM Auto

Achat automobile: ces couleurs qui font de la résistance face au gris

Le rouge, l'une des couleurs qui parvient à percer dans la majorité de voitures blanches, grises, et noires, achetées depuis le début de l'année.

Le rouge, l'une des couleurs qui parvient à percer dans la majorité de voitures blanches, grises, et noires, achetées depuis le début de l'année. - BFM

Conducteurs ou conductrices, la majorité des acheteurs de voitures en France choisissent des teintes de carrosserie grises, blanches ou noires. Seuls le bleu et le rouge se démarquent, notamment sur les berlines.

Gris, blanc, noir ou blanc, gris, noir, homme ou femme, les trois quarts des automobilistes choisissent une couleur passe-partout quand ils acquièrent une voiture. Les conductrices se montrent cependant un peu plus aventureuses que les conducteurs, puisqu’elles ne sont que 27% à refuser les trois coloris classiques pour choisir des couleurs plus lumineuses, selon des données exclusives de notre partenaire AAA Data.

Ainsi, elles sont 10% à signer un chèque pour un modèle rouge, et 9% à pencher pour un modèle bleu. Leurs homologues masculins n’optent eux que pour un modèle bleu dans 9% des achats depuis janvier, quand il faut prendre de la couleur. Et le rouge passe bien souvent à la trappe.

Surtout des berlines rouges

Et au jeu de la couleur, tous les types de carrosserie ne se valent pas. Les berlines restent les voitures qui ont le plus de chance d’échapper au gris/blanc/noir. Ainsi, plus de 20% des acheteuses de berline choisissent une berline rouge (11%) ou bleue (10%). Les acheteurs sont beaucoup moins conservateurs: 10% choisissent le bleu pour ce type de carrosserie. Les monospaces, grands comme compactes, sont les seuls autres modèles qui semblent autoriser une peu de fantaisie.

Selon des chiffres du magazine AutoPlus, le rouge reste en France la première couleur choisie chez Ferrari ou Alfa Romeo, mais elle est aussi la 2e couleur la plus demandée chez le Japonais Mazda. Le bleu est plutôt très demandé chez Lancia, dont les volumes de ventes restent confidentiels. Cependant, chez Dacia par exemple, c’est la 3e couleur la plus demandée à l’achat.

Une étude similaire a été récemment menée aux Etats-Unis par le comparateur en ligne iSeeCars, sur 700.000 recherches de véhicules. Les résultats apparaissent bien différents, même s’il s’agit de recherches, et non des achats fermes, plus du tiers des acheteurs masculins plébiscitent les voitures jaunes (33% des requêtes, toutes carrosseries confondues).

Les acheteuses américaines recherchent elles plutôt bleu sarcelle, un bleu vert très lumineux. "Notre étude montre que les hommes ont des choix plus affirmés, quand il s’agit de couleur, et que le jaune comme le bleu vert se sont imposées ces quatre dernières années", explique dans son étude Phong Ly, le patron de iSeeCars.com.

Pauline Ducamp