BFM Auto

Lamborghini Huracán vs McLaren 570 S, l’extravagance italienne face à l’efficacité britannique

Deux supercars prêtes à s'affronter sur la piste : en orange, la McLaren 570 S, en vert, la Lamborghini Huracan

Deux supercars prêtes à s'affronter sur la piste : en orange, la McLaren 570 S, en vert, la Lamborghini Huracan - Yann Coatsaliou

Ce seront les deux supercars stars du quatrième épisode de la saison 3 de Top Gear France, diffusé ce mercredi soir à 20h50 sur RMC Découverte. Alors, vous êtes plutôt Lamborghini ou McLaren?

Si l’une est "Ventura orange" avec une petite larme rouge et l’autre "Verde Mantis" avec un taureau, ces deux supercars ont beaucoup en commun. La Lamborghini Huracán et la McLaren 570S sont toutes deux des coupés au moteur central arrière avec un rapport poids/puissance identique et une même mission: conquérir de nouveaux clients, avec des tarifs moins élevés qu’à l’habitude. Normal donc d'opposer les deux sur le circuit Paul Ricard du Castellet (Var), ce soir, dans le 4ème épisode de la saison 3 de Top Gear France.

Mais pourquoi Huracán? Et 570S?

Commençons par l'italienne. Lamborghini a dévoilé sa Huracán en 2014 au salon de Genève (Suisse). La supercar remplace alors la Gallardo produit à plus de 14.000 exemplaires entre 2003 et 2013. Un record de volumes pour la marque prestigieuse que devrait battre la Huracán. Elle s'est en effet déjà écoulée à près de 6.000 exemplaires depuis son lancement à l'été 2014. Tradition oblige chez Lamborghini et dans la lignée des autres modèles, le nom Huracán (ouragan, en espagnol) fait référence à un taureau, le signe du zodiaque du fondateur Ferrucio Lamborghini, né le 28 avril 1916.

La McLaren 570S est un peu plus récente que sa concurrente. Elle est produite depuis 2015 par la marque britannique, suite à sa présentation à New York (Etats-Unis) en début d'année. Pour le nom c'est assez simple, puisque le 570 fait référence au nombre de chevaux du moteur et le S à la famille "Sport Series" de McLaren.

Les deux supercars sur le circuit du Castellet
Les deux supercars sur le circuit du Castellet © Yann Coatsaliou

Quelle place dans la gamme?

Ces deux modèles représentent les entrée de gamme des deux marques prestigieuses. Forcément, on est bien loin des prix de départ affiché chez Renault et PSA! La Lamborghini Huracán (en version LP 580-2) démarre ainsi en France à 180.000 euros en prix catalogue, contre 324.000 euros pour l'Aventador. C'est simple: depuis son lancement, la Huracán représente près de 70% des ventes de la marque au taureau.

Même objectif chez McLaren: à son lancement en 2015, la marque britannique avait en effet indiqué que la 570S devait lui permettre de tripler ses volumes de ventes d'ici à 2020. Et pour cause, le prix de départ de la 570S démarre à environ 182.000 euros en France (et à 165.000 euros dans sa patrie britannique), quand la très exclusive P1 se négociait à 1 million d'euros.

La 675LT se négociait de son côté à environ 300.000 euros, avec une production limitée comme la P1. En 2015, McLaren a également sorti une version 540C, avec un prix encore plus cassé démarrant à 164.500 euros.

La  Huracán devance la 570S... mais pour combien de temps?
La Huracán devance la 570S... mais pour combien de temps? © Yann Coatsaliou

Quelles performances?

Pour ces deux modèles de coupés deux places, l'idée est de proposer l'un des meilleurs rapport prix/puissance. L'effort sur le tarif se fait donc tout en privilégiant au maximum la sportivité. La McLaren 570S dispose ainsi d'un V8 de 3,8 litres bi-turbo, qu'on retrouve dans la P1 et la 650S, mais avec 30% des composants modifiés.

Placé en position centrale arrière dans la 570S, il délivre aux roues arrière une puissance de 570 chevaux pour un couple de 600Nm et est associé à une boîte robotisée double embrayage de 7 rapports. Avec un poids à vide de 1.313 kg, le rapport poids puissance est donc de 2,3 kg/ch. Dans ses conditions, la 570S réalise le 0 à 100 km/h en 3,2 secondes, les 200 km/h en 9,5 secondes et peut atteindre la vitesse de pointe de 328 km/h.

La version LP 610-4 coupé de la Huracán testée dans l'émission dispose de son côté d'une transmission intégrale. Le moteur, lui aussi en position centrale, est un V10 de 5,2 litres affichant 610 chevaux pour un couple de 560 Nm. Avec un poids à vide de 1.422 kg, le rapport poids puissance est identique à la McLaren avec 2,33 kg/ch.

Résultat, un score semblable sur le 0 à 100 km/h donné à 3,2 secondes et un poil plus long pour le 0 à 200 km/h à 9,9 secondes. La vitesse maximale est donnée à 325 km/h, là encore très proche de la 570S. La partie s'annonce donc particulièrement serré entre les deux supercars. Qui triomphera? Réponse ce soir à 20h50 sur RMC Découverte!

Les deux supercars sur le tracé très coloré du circuit du Castellet
Les deux supercars sur le tracé très coloré du circuit du Castellet © Yann Coatsaliou
Julien Bonnet