BFM Business

La production de Bugatti a augmenté en 2019

81 Bugatti ont été produites l'année dernière dans l'usine de Molsheim en Alsace.

81 Bugatti ont été produites l'année dernière dans l'usine de Molsheim en Alsace. - Bugatti

La marque exclusive située en Alsace a enregistré l’an dernier un chiffre de production record, tout en maintenant son caractère exclusif. A peine 700 Bugatti circulent dans le monde depuis sa relance en 1998 par Volkswagen.

La haute couture automobile avec des performances à faire pâlir une Formule 1 voilà comment pourrait se résumer la stratégie de Bugatti. Et la marque de voitures plus que luxueuses veut enregistrer des records sur tous les plans. En 2019, 81 supercars sont sorties des chaînes de l’usine de Molsheim (Alsace), soit 5 de plus que l’année précédente.

Une production en hausse

"L'année 2019 a été excellente pour Bugatti, la meilleure depuis 1998 en termes de chiffre d'affaires, de livraisons, de résultats", précise le PDG Stephan Winkelmann, qui veut aller plus loin.

Les 450 Chiron déjà en circulation ou actuellement en production (au prix de 2,5 millions d'euros l'unité, hors taxes) et les 40 Divo (5 millions d'euros) qui leur succéderont, ont déjà toutes trouvé preneur. Il envisageait déjà fin 2018 une production dépassant la centaine d’unités par an en 2020 et 2021, pouvait-on lire dans les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Alors que Lamborghini a dévoilé un modèle hybride l’an dernier, les Bugatti seront elles équipées du W16 dépassant au minimum les 1000 chevaux.

"Pour les 10 années à venir, seul le moteur W16 est à la hauteur de l'émotion et de la passion attendues par nos clients d'hypercars. Le W16 est le meilleur moteur que vous pouvez faire", insiste Stephan Winkelmann.

Une politique de compensation CO2

Les dirigeants de la marque ne sont cependant pas insensibles à la cause environnementale. Avec moins de 1000 voitures produites chaque année, la marque de Molsheim bénéficie d’une tolérance sur leur trajectoire CO2, par rapport aux autres constructeurs, comme le rappelle Autoplus. Mais Bugatti affirme être en mesure compenser à 100% les émissions de CO2, ainsi que les rejets de son usine.

"Bugatti a beaucoup de visibilité, il est donc important de faire cette démarche, d'être un exemple pour le reste de l'industrie, reprend Stephan Winkelmann. C'est plus qu'une question d'image, c'est notre responsabilité".

Pour compenser cette pollution, la marque, qui emploie une coordonnatrice environnement à temps plein depuis 2016, a lancé différentes actions, achetant des pans de forêt amazonienne pour éviter la déforestation sur ces parcelles, et replantant plus de 4000 arbres dans des forêts décimées par des scolytes en Alsace. L'usine est également passée au biogaz et à l'électricité verte pour avoir un niveau de rejet neutre. De leur côté, les acheteurs n'ont pas tous l'écologie chevillée au corps. Mais "beaucoup font des dons à des associations environnementales de leur côté, sans qu'on soit forcément au courant", assure Tim Bravo, le directeur de la communication de la marque.

Moins de 700 Bugatti en circulation dans le monde

Il y a actuellement moins de 700 Bugatti en circulation dans le monde (sans compter les modèles de collection) et les luxueuses Veyron ou Chiron ne sortent pas très souvent: le propriétaire d'une Bugatti possède en moyenne... 42 voitures. Les sportives de Molsheim roulent donc en général à peine 1200 kilomètres par an. "En 2018, cela a représenté 1380 tonnes d'équivalent CO2 rejetés par Bugatti et ses clients", précise Christophe Piochon, le directeur général.

Quant à la consommation, "tout dépend de votre utilisation", explique Andy Wallace. "L'autre jour, je suis allé chercher un journaliste à l'aéroport de Bâle-Mulhouse, sur l'aller-retour (environ 230 km, ndlr), avec un trafic dense et en conduisant normalement j'ai consommé 13,5 litres aux 100 kilomètres, ce qui reste assez raisonnable pour une telle auto".

"Mais s'il existait une route toute droite de 60 kilomètres et que vous maintenez l'accélérateur appuyé à fond tout le long, vous videz le réservoir de 100 litres en sept minutes ! C'est court, mais vous aurez fait 60 kilomètres à plus de 400 km/h".

Pauline Ducamp avec AFP