BFM Auto

La Ford Thunderbird de Thelma&Louise

Sorti en 1991, Thelma&Louise célèbre la liberté de deux amies, jouées par Susan Sarandon et Geena Davis. La troisième fille de la bande, c'est la Ford Thunderbird décapotable verte de 1966.

Sorti en 1991, Thelma&Louise célèbre la liberté de deux amies, jouées par Susan Sarandon et Geena Davis. La troisième fille de la bande, c'est la Ford Thunderbird décapotable verte de 1966. - -

Un week-end entre amies qui se transforme en fuite-road-trip au volant d’une Ford Thunderbird, tel est le scénario de ce film culte de 1991, réalisé par Ridley Scott.

Rouler à travers les Etats-Unis, cheveux au vent, c’est une des images mythiques de l’Amérique au cinéma. C’est cette image que le réalisateur anglais Ridley Scott met au cœur de Thelma&Louise, réalisé en 1991. Thelma est une jeune femme au mari macho. Elle s’échappe pour un week-end avec son amie Louise, au volant de sa Ford Thunderbird décapotable verte. Mais sur un parking, le road-trip entre copines se transforme en un road-movie en fuite devant la police. Les deux héroïnes ne descendront plus alors de leur Thunderbird.

Dès son lancement, en 1955, la Thunderbird est une voiture plaisir. Même si son objectif premier est de rivaliser avec la Chevrolet Corvette, lancée en 1954, Ford ne la présente pas comme une sportive, mais comme un roadster pour des virées sur les longues routes américaines, surtout à deux. D’inspiration européenne, la Thunderbird arbore des couleurs gaies, jaune, bleu, rouge, qui soulignent cette identité sympathique, mais sous le capot, c’est l’Amérique qui parle, avec un V8 d’un peu moins de 200 chevaux et une boite manuelle 3 rapports. Le nom du modèle fait tout aussi référence à la liberté: un "Thunderbird" est en effet une créature de la mythologie amérindienne, un oiseau contrôlant le tonnerre.

Lorsqu'elle est lancée en 1955, la Thunderbird doit concurrencer la nouvelle Chevrolet Corvette, mais aussi l'importation des premiers modèles européens.
Lorsqu'elle est lancée en 1955, la Thunderbird doit concurrencer la nouvelle Chevrolet Corvette, mais aussi l'importation des premiers modèles européens. © Ford

La version décapotable conduite par Susan Sarandon et Geena Davis date de 1966. En dix ans, la Thunderbird a beaucoup évolué. Elle conserve son nez effilé à l’avant, mais a gagné en chrome et s’est dotée d’une nouvelle carrosserie en 1964. C’est désormais un coupé quatre places, également disponible en version décapotable et en version berline. Les motorisations sont beaucoup plus puissantes, dépassant les 300 chevaux. Un restylage esthétique en 1966 lui offre une figure de thunderbird sur la face avant et on retrouve toujours le nom de la voiture inscrit sur les flancs arrière. Cet esprit originel de la Thunderbird lui octroie un rôle à part entière dans Thelma&Louise, où elle est l’outil de la fuite et ne quitte plus les deux héroïnes jusqu’à la scène finale.

Demain: La Peugeot 406 de Taxi

-
- © -
Pauline Ducamp