BFM Business

Dans le garage du cinéma

-

- - Flickr - Prof.Bizarro - CC

Cinéma et automobile ont grandi ensemble tout au long du XXème siècle, pas étonnant donc que les voitures soient devenues de vraies stars de cinéma. Ces trois dernières semaines, nous avons rencontré les plus célèbres.

Le cinéma naît dans la dernière décennie du XIXème siècle, entre les Etats-Unis - les premiers films de Thomas Edison en 1891 - et la France, avec les premiers films des frères Lumière en 1893. En 1896, la première voiture de Karl Benz roule sur plusieurs dizaines de kilomètres, tandis qu’en 1899, à Achères (Yvelines), la "Jamais Contente" devient la première automobile à franchir la barre des 100km/h. Cinéma et automobile étaient faits pour se rencontrer, d’où notre série d’été 2016 très carambolage: les voitures stars du grand écran.

De nombreuses Ford

Sans surprise, les Américaines trustent notre série, avec de véritables stars comme Christine, la Plymouth Fury du film éponyme, ou Bumblebee, la Chevrolet Camaro de la saga Transformers.

Parmi les Big Three, Ford se détache, grâce à la Mustang notamment. La muscle-car est la star incontestée de Bullit, à côté de Steve McQueen. C’est encore Ford et la Gran Torino, une autre muscle-car, que Clint Eastwood met à l’honneur en 2008 dans le film éponyme. Toujours Ford qu’on retrouve dans le mythique road-movie féministe Thelma&Louise, avec la Thunderbird.

De ce côté de l'Atlantique

Si on reste en Grande-Bretagne, impossible de passer à côté de l’une des stars les plus mythiques sur grand cinéma: l’Aston Martin de James Bond.

Dans le cinéma français, les comédies aiment les voitures grand public, de quoi retrouver sa voiture au cinéma, entre la Citroën 2CV de Bourvil et la 406 de Taxi.

Nous l'avouons, nous avons un petit faible pour ces deux là:

Pauline Ducamp