BFM Business

Canicule: nos conseils pour ménager sa voiture et ses passagers

Une vigilance météo canicule est annoncée pour ce week-end.

Une vigilance météo canicule est annoncée pour ce week-end. - Vinci Autoroutes

Avec la canicule, les fortes chaleurs pèsent sur la voiture et ses occupants. Voici quelques conseils pour ne pas surchauffer à bord.

Alors que le week-end s'annonce encore chargé sur les routes de France, la canicule sera elle aussi au rendez-vous. 45 départements ont ainsi été placés en vigilance orange et il faudra attendre le milieu de la semaine prochaine pour retrouver des températures plus clémentes.

En voiture, le duo bouchons et fortes chaleur peut mettre les nerfs à dur épreuve. Voici quelques conseils pour voyager serainement.

Un véhicule bien préparé

Dans ces conditions météo, il ne faut pas négliger la préparation du véhicule avant le départ, surtout si vous n'avez pas eu l'occasion de faire une révision dans un garage récemment. A minima, vérifier le niveau d'huile moteur et de liquide de refroidissement (toujours moteur à froid) ainsi que l'usure et la pression des pneus.

Cette vérification des pneumatiques est cruciale. En cas de sous-gonflage, le risque d'explosion est accru, surtout sur autoroute avec les frottements qui génèrent de la chaleur supplémentaire.

La pression recommandée pour les pneus de votre véhicule est indiquée sur l’arrête de la portière, dans la boîte à gants ou sur le carnet d’entretien de votre véhicule. Il est d'ailleurs conseillé de rouler plutôt sur-gonflé, entre + 0,2 ou 0,3 bars. N'oubliez pas de vérifier également la pression de la roue de secours si vous en avez une, ou la présence d'un kit anti-crevaison.

L'assistance en cas de besoin

Lors du dernier week-end, avec le premier chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens, Europ Assistance a enregistré une augmentation de 5% des demandes d’assistance automobile en France par rapport au week-end du 10 au 12 juillet 2020. "Ces demandes peuvent concerner de légers accrochages dans les embouteillages ou encore des surchauffes moteur", précise l'organisme dans un communiqué.

Si on n'y pense pas forcément quand tout va bien, il est utile de prévoir qui vous allez devoir contacter en cas de pépin sur la route.

"Avant chaque départ avec votre véhicule vérifiez que le numéro de votre assistance auto est bien inscrit sur la vignette d’assurance. Si ce n’est pas le cas, glissez le numéro dans votre boîte à gants ou enregistrez-le dans votre téléphone avant de partir", rappelle Europ Assistance.

En cas d'accident ou de panne, assurez-vous tout d'abord d'être hors de danger, en vous positionnant derrière la glissière de sécurité sur le bord de la route par exemple. Si la situation l'impose, prévenez dans un premier temps les secours. Puis, votre assisatance auto qui pourra déclencher la demande de dépannage.

Bien utiliser sa climatisation

Il faut bien penser à s'hydrater et ne pas hésiter à recourir à un brumisateur, notamment pour bien rafraîchir les enfants ou placer des linges humides aux fenêtres.

Au moment de partir, vous pouvez rouler quelques minutes fenêtres ouvertes pour renouveler l'air à bord, surtout si la température est élevée à l'intérieur. Mais avec ces fortes chaleurs, il vaut mieux privilégier la climatisation, avec toutefois quelques règles simples à garder en tête, comme éviter de régler une température trop basse.

On recommande en général de ne pas avoir un écart supérieur à 5 à 7°C avec la température extérieure. Mieux vaut également éviter de diriger le flux d'air vers son visage et ceux des passagers. En l'orientant vers le plafond, le froid se diffuse mieux et tous le monde peut en profiter.

Des pauses régulières, plus que jamais

Si c'est un conseil qui vaut par tous les temps, le conducteur doit plus que jamais garder la forme. La règle: une pause après un temps de conduite maximum de deux heures, si la fatigue se fait sentir avant arrêtez-vous. Brièvement si un autre passager peut prendre le relais au volant, ou plus longuement si nécessaire, l'occasion de se dégourdir un peu les jambes ou de faire une sieste si vous trouvez une place à l'ombre.

Ne fixez pas d'heure d'arrivée à votre destination, car cela peut engendrer un stress inutile et augmenter les risques d'accident. Il faut également passer une bonne nuit avant la grand départ, pas toujours simple en période de canicule.

En cas d'arrêt, tout le monde descend

"Soyez très attentif aux passagers les plus vulnérables, recommande Vinci Autoroutes, En particulier les enfants, les personnes âgées et même les animaux qui partagent votre voyage. Ne les laissez pas seuls, même quelques minutes, dans votre véhicule quand il est à l’arrêt et en plein soleil".

Cette semaine encore, un enfant de quatre ans a été retrouvé seul à bord d'une voiture sur un parking de supermarché près de Troyes avec la vitre arrière à peine entrouverte, raconte l'Est Eclair. L'intervention d'un client, qui a prévenu les agents de sécurité du magasin, a permis de sortir l'enfant qui a tout de même été transporté à l'hôpital par les pompiers

La police nationale de l'Aube en a profité pour rappeler les bons réflexes à avoir si vous voyez un enfant seul dans une voiture: appeler immédiatement les secours, sortir l'enfant le plus rapidement du véhicule (si besoin en brisant une vitre) et le raffraîchir et l'hydrater au plus vite.

Une page du site internet du Ministère de l'Intérieur, "Canicule : les réflexes à adopter avec les enfants", donne également une série de conseils pour savoir comment limiter les risques et réagir face à un coup de chaleur, qui "peut entraîner de graves séquelles, allant jusqu'à la mort".

https://twitter.com/Ju_Bonnet Julien Bonnet Journaliste BFM Auto