BFM Business

Batterie, pneus, climatisation... les voitures souffrent aussi de la chaleur: comment éviter la panne?

Beaucoup de Français prendront cette semaine leur voiture, espérant un peu de fraîcheur sur leur trajet quotidien. Mais attention à la panne. Les fortes chaleurs pèsent aussi sur les véhicules les moins entretenus.

Si elles n’aiment pas forcément les grands froids, les voitures n’apprécient pas non plus les fortes chaleurs. Or, en cette semaine de canicule, les Français risquent d’être plus nombreux à utiliser leur véhicule.

"Au-delà de 35 degrés, les Français prennent plus leur voiture, car ils n’aiment pas les voyages en transport en commun par ces fortes chaleurs, nous explique Pascal Fanton, directeur des opérations de Mondial Assistance. Nous anticipons une hausse de 20% des demandes d’assistance automobile d’ici la fin de la semaine, voire plus jeudi, où l’on attend le pic de chaleur. Dès ce matin, les appels sont en hausse de 7 à 10%".

En effet, au-delà de 35 degrés, les mécaniques souffrent aussi, surtout sur les véhicules plus anciens, ou moins bien entretenus. Quelques vérifications peuvent vous éviter d’avoir au bout du fil l’un des 1000 salariés de Mondial Assistance mobilisés cette semaine face au risque de hausse des pannes à cause de la canicule.

  • La climatisation

Elle va beaucoup fonctionner cette semaine, mais attention. "Il ne faut pas lancer la climatisation à fond, surtout si elle n’est pas correctement entretenue", nous met en garde Philippe Debouzy, garagiste et président de la branche Garage au Conseil nationale des Professionnels de l’Automobile (CNPA).

Lorsque vous retrouvez votre véhicule, ouvrez d’abord les fenêtres, pour faire baisser la température dans l’habitacle. Puis mettez la clim, 5 à 7 degrés seulement en–dessous de la température extérieure.

"Si vous n’avez pas fait recharger votre système de climatisation depuis 3 ou 4 ans, passez rapidement au garage, poursuit Philippe Debouzy. Si le système de climatisation n’est pas assez chargé en gaz, il y a beaucoup d’air à l’intérieur, et fortement sollicitée, la clim tombera en panne".
  • Les niveaux de liquide et les pneumatiques

"Vérifiez les niveaux de liquide de refroidissement, mais aussi de liquide de freins, afin de protéger le moteur", ajoute notre garagiste. Vérifiez également l’usure et le bon gonflage des pneumatiques.

"Les pneumatiques n’aiment pas la chaleur, d’autant plus s’ils sont usés. C’est l’une des raisons de leur explosion sur autoroute, le frottement qui génère de la chaleur, poursuit Philippe Debouzy. Or, par temps de canicule, ils captent cette chaleur, de par leur couleur".
  • La batterie

Si les automobilistes pensent souvent à elle l’hiver, ils y font moins attention l’été.

"Les réactions chimiques à l’intérieur de la batterie se font moins bien par fortes chaleurs, entraînant un phénomène de court-circuit. Il ne faut pas oublier que sous un capot, la température peut monter à 50 ou 60 degrés, explique Philippe Debouzy. Si la batterie est un peu faible, mieux vaut la changer".
  • Attention aux véhicules les plus anciens

Plus largement, un véhicule supportera d’autant mieux la chaleur qu’il est récent et bien entretenu.

"Plus une voiture prend de l’âge, plus le radiateur sera par exemple entartré avec du calcaire. Les circuits électriques vieillissants auront aussi plus de mal à supporter la chaleur", résume Philippe Débouzy.

"Si vous n’avez pas encore fait votre vidange, mieux vaut la faire maintenant, conseille Pascal Fanton. Si votre voiture est à bout de souffle, évitez surtout de rouler pendant les heures les plus chaudes et sur de longs trajets".
Pauline Ducamp